Y aurait-il une démocratie aux USA?

Le plan Paulson a été refusé par la Chambre des Représentants. Les élites sont dévastées, le petit peuple imbécile va causer la destruction de l'Empire. Le drame.

La première évidence : les représentants sont en élections le 4 novembre. Les bureaux de chacun d'eux sont actuellement inondés d'appels, de courriels, de lettres, de pétitions qui ne vont que dans une direction: QU'ILS CRÊVENT! Le cri est unanime chez ceux qui payent les impôts, il est hors de question de sauver les bandits, les criminels, les exploiteurs qui dirigent les banques et les grandes corporations. Et ça, c'est nouveau. Les médias font tout pour nous présenter les richissimes, les grands patrons comme des êtres d'exceptions à l'intelligence tellement supérieure qu'on pourrait presque croire qu'ils occupent leurs fonctions par la volonté de dieu. La propagande ne semble plus fonctionner et j'en suis très heureux.

La seconde évidence : les représentants aux USA sont des lobbyistes payés pour défendre les intérêts de quelques corporations et pour distribuer des petites subventions aux locaux et se faire réélire. Il y a donc une majorité de corporations aux USA qui pensent qu'il serait préférable de laisser s'écrouler un système financier absurde et trop couteux.

J'ai tenté aujourd'hui de suivre une piste. Qui va fournir les 750 milliards? Ce ne sont pas les contribuables américains, les taux d'imposition sont trop bas et la caisse est vide depuis très longtemps. Hausser les impôts rendrait insolvables encore plus de citoyens et plus de faillites c'est moins d'impôt pour l'Etat. Il faut donc emprunter. L'Europe qui d'habitude vole au secours du grand frère hésite parce qu'elle a elle-même besoin de sous, des banques ont fait la folie de prêter aux Américains et elles risquent de faire faillite. La Chine qui vient de se faire baiser de 200 milliards poserait des conditions exorbitantes. Les Saoudiens poseraient des conditions favorisant l'Iran et défavorisant Israël. Qui peut prêter 750 milliards aux pauvres américains? Les Russes?

Il semble que plusieurs représentants auraient voté contre le plan Paulson parce que la conséquence c'est une immense perte pour la puissance de l'empire.

Cependant, je ne pense pas qu'il y a une démocratie aux USA. L'Empire financier va réussir et la chambre des représentants devra revoir son vote jeudi et le plan Paulson sera adopté. Je vous avoue que j'aimerais beaucoup avoir tort.

Commentaires

1. Le mardi 30 septembre 2008, 07:43 par Sara

J'aimerais aussi que tu aies tort...
On va voir...

2. Le mardi 30 septembre 2008, 08:50 par zizule

serrons les fesses

3. Le mardi 30 septembre 2008, 12:58 par dieudeschats

A plus petite échelle, les gouvernements du Bénélux ont injecté je ne sais plus combien de milliards dans la banque Fortis qui était en danger... D'après un de mes collègues : mais non, ce n'est pas une mutualisation des pertes en faisant payer la population, pas du tout, c'est un investissement qui sera rentable dans l'avenir... (mais ouiiii bien sûr, suis-je bête !)

4. Le mardi 30 septembre 2008, 13:20 par Moukmouk

DDC--) c'est clair que tu ne comprends rien à la haute finance. Prendre l'argent des travailleurs pour le donner aux milliardaires, c'est absolument nécessaire, sans cela les milliardaires ne donneront plus d'emplois aux travailleurs. A moins que les travailleurs se dirigent eux-même, mais ça c'est dangereux, c'est l'anarchie.

Zizule--) Pas trop quand même, ces milliardaires me font eich, et la constipation c'est pas bon pour la santé.

Sara--) Je ne crois pas qu'il soit vraiment possible de prévoir.

5. Le mardi 30 septembre 2008, 16:24 par Dodinette

oui parce que malheureusement, s'ils crèvent comme tous les travailleurs le souhaitent, ils (les travailleurs) vont crever avec... :(

6. Le mardi 30 septembre 2008, 18:46 par TT02

Quand les états auront les banques parce qu'ils en seront les principales actionnaires et qu'elles seront à nouveaux bénéficiaires, fini les intermédiaires à soudoyer. (C'est ce que voulait dire DDC je suppose)

7. Le mardi 30 septembre 2008, 19:53 par dieudeschats

TTo2> Non, les 3 états du Bénélux ont chacun pris 49% des filiales... je ne pense pas que ça ira plus loin. De quoi renflouer les caisses pour permettre aux gros bonnets qui chapeautent Fortis de se tirer avec plein de pognon avant la grosse chute. C'est à fond perdu que l'argent du peuple va engraisser ces huiles, l'Etat en tant que "personne morale" n'y gagnera rien, par contre les élus actuels et leurs petits amis oui.

8. Le mardi 30 septembre 2008, 20:00 par Moukmouk

DDC+TTo2--) DDC a raison. Fortis est justement l'exemple où les dirigeants méritent la prisons pour extorsions et abus de biens publics. Plutôt, ils auront des retraites dorées à bruler le travail de ceux qui n'en auront plus de retraites.

Dodinette--) Je ne crois aps que les exploiteurs soient nécessaire. Je pense qu'on peut organiser le travail d'une autre façon. On sera peut-être moins riches, on détruira moins la planète, mais on vivra mieux, ou simplement on vivra.

9. Le mardi 30 septembre 2008, 23:03 par jeanne

Kyle ou faillite monétaire,la Terre ne supportera pas à l'infini notre insouciance;"maman,j'aimerais tant un MP4..."et nous qu'avons nous vraiment le courage de proposer à nos enfants en leg?