Traductions

Je préfère de loin faire des traductions de langue Canard ou Baleine... c'est plus rare que mes clients font des articles pour se plaindre. Chez les humains c'est parfois rigolo...

Je me suis réveillé ce matin en même temps qu'un soleil magnifique pointait son nez hors de l'horizon. J'avais si fort envie d'aller la trouver et lui dire ; « Voici des fruits, des fleurs... » et surtout le passage : « Ma tête Toute sonore encore de vos derniers baisers... » fiou!!! ça me donne chaud.

Je veux lire le texte et je demande à monsieur Gougueule qui me donne ceci. Pas fameux comme traduction, je me demande si... alors je prends le texte original pour le traduire en Finnois et retour au français. Voilà ce que ça donne.

Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des brindilles
Et voici mon coeur qui ne bat que pour vous.
Ne déchire pas les mains propres
Et ce n'est que tes yeux sont la douceur humble.

Je suis venu alors qu'il était encore couverte de rosée
Ce matin, le vent froid vient mon front.
Permettez-moi de reposer vos pieds fatigués
Rêve d'amour moments de détente.

Vous avez des gens jeunes entrent dans le sein de ma rouler la tête
Pas de son, même si les derniers baisers;
Que ce soit une bonne tempête de subvention
Je dors peu, et vous reposer.

Ça déchire, mais pas les mains propres. Les gens jeunes entrent dans le sein des saints... Décidément, on a encore besoin de traducteurs...

Ce qui me rappelle une image trouvée chez Ingliche titcheur :

Les saucisses sont vraiment mal-polies.

Commentaires

1. Le vendredi 5 février 2010, 17:03 par drenka

En effet, elles sont malpolies ces saucisses,
Elles auraient au moins pu dire " POLISSEZ LA SAUCISSE s'il te plait"

2. Le vendredi 5 février 2010, 17:08 par Moukmouk

Drenka--) moi-aussi je dis s'il te plait ... ( merci du lien)

3. Le vendredi 5 février 2010, 20:05 par eddie

J'utilise des fois le traducteur automatique quand je ne sais pas traduire une phrase, mais je m'en méfie comme la peste :-)
J'aime beaucoup ces saucisses !

4. Le vendredi 5 février 2010, 21:14 par Nab

Ha Ha Ha....

5. Le samedi 6 février 2010, 07:42 par la Mère Castor

une bonne tempête de subvention, pour faire rêver les artistes ?
C'est poétique et absurde, j'aime bien.
polissez la saucisse, elle vous remerciera.

6. Le samedi 6 février 2010, 10:36 par Miyax

Ah ah, " une bonne tempête de subvention" ! Si poétique !
J'adorais ce poème quand j'étais au lycée, j'ai toujours une tendresse pour lui, ça m'a frustrée et amusée de le lire sous sa version aller-retour-googlisée !

7. Le samedi 6 février 2010, 12:07 par Moukmouk

Miyax--) si je l'ai choisi, c'est que je l'aime beaucoup moi aussi

Mère Castor--) Ha oui, vive les tempêtes de subvention

Nab--) je présume que ton univers multilingue doit en voir passer des très gratinés

Eddie--) on comprend que ce n,est pas encore au point.

8. Le samedi 6 février 2010, 14:45 par Nanouk

Ha, ha, pour moi rien ne battra jamais le revendeur de drogue de neige (show pusher)...
Mais oui, la traduction, c'est un métier, parfois un art, et on est encore loin du moment où les ordinateurs capteront toute la subtilité de la langue, même s'il faut bien l'avouer, d'énormes progrès ont été fait ces dernières années du côté de la traduction automatique.

9. Le samedi 6 février 2010, 14:55 par Moukmouk

Nanouk--) oui mais on est encore loin du BabelFish du guide du routard galactique... Mais je disais il y a 6 ou 7 ans que ça prendrait 10 ans avant qu'il y ai tun logiciel de go qui joue convenablement... bin c'est fait depuis trois ans, et il me bat à plate couture.

10. Le samedi 6 février 2010, 15:25 par Bismarck

Déjà dit ce que je pensais de ça, chez moi et en commentaire chez Ingliche Titcher... C'est ça, le problème des homonymes, si dur pour les enfants.