De la glace pour un Ours.

Un ours polaire sans glace, ne peut pas survivre.  

C'est très beau la Suisse, mais pour trouver de la glace, il faut monter à des hauteurs pas possible, et aller à des endroits où les ours qui ont le vertige ne vont pas. La chasse et la vie se passe sur la banquise, soit à 4 ou 5 mètres au dessus du niveau de la mer. Alors deux milles cinq cents mètres, il n'en est pas question.

J'étais un peu triste et je craignais de devoir retourner dans des contrées plus conformes à mon mode d'existence, quand tout à coup en cherchant dans la réserve de quoi me sustenter (non, il n'y a pas de phoques dans cette réserve, même pas de chats...) j'ai trouvé un machin bizarre qui dormait sous une couche de poussière. « Mais qu'est-ce » demandai-je à ma Blonde... une sorbetière me dit-elle. Une sorbetière? Mais qu'est-ce? Une machine à faire de la glace... me voilà sauvé!!! m'écriais-je...

Il m'a fallu alors comprendre que ce qui s'appelle de la glace ici, s'appelle de la crème glacée chez moi et qu'il n'y a généralement pas de phoques en dessous. Quoique, j'aimerais assez une crème glacée au phoque, je ne sais pas si quelqu'un y a déjà pensé...

Logiquement, ma première recette fut une glace au chocolat. Ce n'est pas pour rien que les vaches suisses sont brunes, c'est qu'elles donnent du lait au chocolat, d'où la très importante industrie chocolatière en Suisse.

C'est tout simple, 125 grammes de chocolat, 5 jaunes d’œufs, 150grammes de sucres et 100 grammes de crème fraîche, La quantité de crème pouvant être augmentée ou diminuée selon le goût, et revenant de la montagne avec un litre de double crème ( évidemment au chocolat) qui devait être consommé dans les plus brefs délais... voilà... je n'ai mis que de la crème...

C'était délicieux, un peu calorique quand même mais il faut ce qu'il faut....

Depuis j'ai fait de la glace à la vanille, un magnifique sorbet au melon et tout de suite après avoir mis mon billet en ligne ce sera une glace à la fraise...

Comme quoi un ours sachant ourser sait ourser dans la glace.

Commentaires

1. Le lundi 20 juin 2011, 16:10 par Anne

Le problème de la sorbetière c'est qu'on devient vite accro. Mais bon. C'est bon !

2. Le lundi 20 juin 2011, 17:37 par Loulou

Mmmmh, tout ça me fait bien envie !
Je vais du coup aller sans délai déguster une petite portion de celle que j'ai fabriquer l'autre jour... ;)

3. Le lundi 20 juin 2011, 17:52 par Valérie de Haute Savoie

Essaye de faire une glace lait citron, trop bonne.

4. Le lundi 20 juin 2011, 19:21 par Tanakia

à quand la soupe 3M revisité en sorbet dans ta nouvelle sorbetière, creuset de tous les délices et j'attends ta première crème glacée au sirop d’érable ! Ne dis pas que tu es venu sans ton container !!!! Oublier de prendre du phoque, soit mais du sirop d'érable c'est juste pas possible !

5. Le lundi 20 juin 2011, 21:17 par TT02

T'es un ours malin !

6. Le mardi 21 juin 2011, 05:26 par Moukmouk

TTo2--) Merci, on se débrouille pour survivre

tanakia--) t'inquiète, j'ai une bonne réserve de sirop d'érable, j'attends les premières vraies bonnes tomates pour faire ma vinaigrette au sirop d'érable.

Valérie--) il faut que j'essaie merci

7. Le mardi 21 juin 2011, 05:28 par Moukmouk

Loulou--) je vois que je ne suis pas le seul du clan des Nordiques...

Anne--) il y a un problème à devenir accro ?

8. Le mardi 21 juin 2011, 07:29 par Anne

Le fait d'être accro ! Mais c'est pas un VRAI problème !

9. Le mardi 21 juin 2011, 09:38 par Claude

Moukmouk, gourmand invétéré :-)))
il va falloir que tu me donnes la recette de la vinaigrette au sirop d'érable ! j'en ai rapporté- comment dirai-je - une certaine quantité !
Tout va bien pour toi ?

10. Le vendredi 24 juin 2011, 20:01 par Nab

Ahlala... je vois que tu as découvert la clé du bonheur dans le pré, version helvétique!!! Je me sens redevenir sentimentale....