Je veux la Lune

un texte et un diner

Pas le temps de faire un vrai billet, je prépare un diner ce soir pour des gens qui iront vivre un an à Montréal... 

Rien de farfelu, comme repas, une salade caprese, une tempura et des fondants au chocolat avec un granité à la menthe (préparé par ma blonde, elle a insisté pour que je le rajoute). De quoi manger dans le jardin, lentement en placotant doucement. 

Par contre, il faut lire le dernier éditorial de Serge Halimi du Monde Diplomatique: 

« Ne rougissez pas de vouloir la lune : il nous la faut »

Il a tout à fait raison. 

Commentaires

1. Le samedi 2 juillet 2011, 10:22 par Silver

Tout cela a l'air vraiment bon, moi je suis nule en cuisine!!!

2. Le samedi 2 juillet 2011, 14:02 par Moukmouk

Silver: la cuisine doit être un plaisir, quand je ne le fais pas par plaisir, c,est pas bon. Mais je suis gourmand donc...