Une visite de Toutenqueue

j'ai vu mon ami renard ce matin…

Je dors mal en ce moment, et je me lève très tôt, et je sors pour voir ce qui se passe autour de la ouache. D'habitude, je rencontre la mouffette, parfois la marte, mais ce matin, c'était mon ami Toutenqueue le renard, qui faisait le ménage dans le tas de compost. Il a trouvé des maïs trop sec pour moi, mais qui semblait faire son bonheur. Il les a sorti un par un pour les ranger consciencieusement sur la corde de bois, avant sans doute de les transporter chez lui.

 

Comme c'est ce qui me préoccupe en ce moment, je lui ai demandé:

 

-dis Toutenqueue, toi qui a réponse à tout… ça dure combien de temps une peine d'amour…

 

Il m'a répondu: trop de boulot en ce moment pour me préoccuper de ce genre de questions… Il y a des petits dans le liteau et il faut que je rapporte de la nourriture, beaucoup de nourriture…

 

J'ai pensé le reprendre, le liteau c'est la maison du loup, un peu présomptueux pour un renard, mais je me suis dis que comme présomptueux, j'étais probablement son modèle, et qu'en sortant du sujet, je n'aurais pas de réponse à ma question… donc, j'ai dit :

 

– Mais moi, ma peine d'amour m'occupe au point que je ne peux rien faire d'autres.

--C'est parce que tu es vieux, très vieux, il n'y a que les trop jeunes et les vieux qui ont le temps de se préoccuper de peines d'amour, les autres doivent travailler, ça ne diminue pas la peine, mais le travail empêche qu'elle prenne toute la place.

– Tu me conseilles donc de me mettre au travail?

- - Fais ce que tu peux, comme tout le monde.

 

Là-dessus, Toutenqueue est disparu à toute vitesse avec trois maïs dans sa gueule. Me laissant avec ma peine et mes pensées.

 

Les renards ne donnent pas de vraies réponses. Peut-être sont-ils de vrais maîtres… les réponses que tu ne trouves pas par toi-même, tu ne les acceptes pas, alors, ils te mettent sur le chemin et te laisse découvrir.

 

Peut-être que je ne suis pas encore prêt à accepter a réponse.

 

 

Commentaires

1. Le lundi 27 juin 2016, 11:18 par Sacrip'Anne

Le renard du Petit Prince ressemble pas mal à Toutenqueue, de ce point de vue.

Je suis sûre que tu vas trouver un joli chemin à parcourir, va.

Sinon, pour tes lecteurs français non avertis, il va falloir que tu expliques ce que veut dire corder le bois, parce qu'une corde de bois pour nous, c'est un concept... un peu raide :D

2. Le lundi 27 juin 2016, 11:21 par Moukmouk

Merci sacrip'Anne, alors une corde de bois, c'est plusieurs stères ( je pense 4) bien empilées...

3. Le lundi 27 juin 2016, 13:52 par charlottine

Comme Anne, en te lisant, j'ai pensé au renard du Petit Prince... Tu trouveras la réponse, j'en suis sûre, dans la nature qui t'entoure et que tu aimes tant.

4. Le mardi 28 juin 2016, 10:44 par Marie

En Finistère, une corde de bois correspond à trois stères.

(ailleurs aussi...)

5. Le mardi 28 juin 2016, 15:11 par Moukmouk

Marie--) merci pour la correction, je n'avais pas vérifié...mais comme c'est du bois que j'ai coupé, je ne sais pas combien de stères... je ferai une photo pour le plaisir.

6. Le mercredi 29 juin 2016, 00:42 par Marie

Il y a plein de renards ici aussi avec des tas de renardeaux. C'est un ravissement pour les yeux. C'est pour moi un animal précieux parce qu'il a conservé un peu de sauvagerie originelle.