Ronronner

J'ai eu la chance d'avoir un entretien avec un castor. J'ai hâte de vous en parler, mais avant il faut que je parle du ronronnement.

 

C'est un commentaire de Saveur(s) qui me demande de quelles fréquences sont les ronronnements des chats, qui m'a mis sur une piste des plus intéressantes. En temps normal, je n'aurais pas trop réagi, mais j'étais justement en train de tenter d'interpréter les propos du castor. Je suis donc allé chez le chat voisin lui demander de me ronronner un petit coup histoire de savoir à quoi ça peut bien ressembler.

C'est un vieux chat obèse, avec qui je m'entends parce qu'il ne peut plus depuis longtemps chasser les oiseaux sinon en rêve. Comme quoi, ce n'est par racisme que je me méfie des chats. Il a grogné un peu quand je l'ai mis sur mes genoux, mais rapidement il a accepté de ronronner et quel ronronneur, un expert ! Quelques secondes comme preuve :

Les scientifiques ne s'entendent pas sur la technique du ronronnement. La thèse habituelle serait une sorte de ronflement, une vibration de la glotte quand l'air passe à travers, ou encore une vibration de la veine cave dans le rétrécissement quand elle entre dans le foie. Mais ça n'a pas d'importance, parce que l'essentiel c'est que ces vibrations très faibles sont amplifiées par toutes les cavités du corps, si bien que ce n'est pas la veine qui vibre, mais tout le corps du chat.

Zut! j'ai perdu l'analyse au sonogramme...

C'est échantillon pris au hasard. Un autre échantillon ou un autre chat pourrait faire varier légèrement le tableau, mais ça n'a pas d'importance. Ce qui est évident c'est la grande quantité d'infrasons ( inférieur à 25 hertz). On pourrait discuter de la bosse autour de 14 hertz, la fameuse onde alpha, que le cerveau génère pour se calmer et atteindre le sommeil. C'est important parce que c'est très utile pour fortifier et réparer le système osseux, mais aussi pour un tas d'autres maladies ou problème de santé.

Il est certain qu'avoir un chat qui ronronne en contact avec notre corps, produit rapidement un effet de détente et de bien-être. La chaleur aide, mis ce sont surtout les infrasons, les très basses fréquences, qui résonnent et s'amplifient en nous, et nous devenons une partie du système de ronronnement du chat. Un ronronnement joue à travers le cheminement hippocampe/amygdale et pourra dans certains cas, déclencher une plus grande production de sérotonine et un état de sérénité. Je fais court, c'est plus compliqué que ça, mais c'est pour indiquer que le ronronnement produit de réels changements dans notre cerveau.

Bien important de comprendre que ce n'est pas n'importe quel infrason qui donne ce résultat. Les écouteurs ne sont que de peu d'utilités parce que nos oreilles interprètent mal ces ondes. De plus, il est démontré que les infrasons que peuvent produire une autoroute par exemple induisent un niveau de stress plus élevés chez les gens qui vivent à proximité. Je pense que c'est parce qu'ils doivent lutter tout le temps contre l'effet de ces ondes alors qu'avec un chat on est d'accord pour en accepter les effets.

Il n'y a pas que les félins qui ronronnent. Les cochons d'inde, plusieurs variétés de lapin, des lémures, et même des éléphants et des gorilles. Je pose l'hypothèse que probablement certains animaux ont plus de facilité que d'autres, mais le ronronnement est un acquis, que notre maman (ou un professeur) peut nous apprendre à ronronner. Sans doute que d'une espèce à l'autre, ce ne sont pas les mêmes mécanismes qui sont mis en action pour provoquer la vibration.

Et puis dans l'amour, comme les vibrations sont importantes pour déclencher le plaisir. L'intention et si importante quand je touche le corps de mon amour que son ressenti va d'un grand plaisir jusqu'à l'agacement selon la qualité de mon désir.

J'écoute depuis longtemps des chants de baleines. Il ne m'est jamais venu à l'idée qu'elles pouvaient ronronner. Pourtant aujourd'hui, ça me semble tellement évident que les grandes baleines ronronnent pour calmer la folie du monde.

 

Commentaires

1. Le dimanche 29 octobre 2017, 13:06 par charlottine

Quelle belle idée "calmer la folie du monde en ronronnant" ... certains modes de respiration en séance de yoga s'apparentent vraiment à un ronronnement. Mais je ne suis pas une grande baleine qui puisse calmer la folie du monde J'aimerais tant !

2. Le lundi 30 octobre 2017, 05:45 par Dr. CaSo

J'ai vu un jour un écureil qui ronronnait parce qu'il avait été "élevé" par une chatte qui venait d'avoir ses petits quand le bébé écureil a été rejeté par sa mère. C'était très marrant!

Le matin, pour me donner du courage pour me lever, j'ai toujours besoin de poser mon oreille contre ma Calinette ronronnante et toute douce :)

3. Le lundi 30 octobre 2017, 06:33 par Moukmouk

Dr.Caso--) une belle histoire... ça me rappelle Aston... je vais la faire revivre. Merci

Charlottine--) quelques humains en sont vraiment capables... malheureusement pas moi. J'aimerais tant apprendre

4. Le lundi 30 octobre 2017, 10:12 par dieudeschats

Ronronnons, ronronnons, il en restera toujours quelque chose !

5. Le mardi 31 octobre 2017, 13:40 par Take a look at yourself.

This is a neat and useful bit of information and facts. We're content which you simply shared this useful data here.. Take a look at yourself. Be sure to keep you current like that. Many thanks for expressing.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet