Comment tomber en Amour

Une reprise oui, mais c'est pour moi comme un cadeau de Noël

Tout cela a commencé vendredi. Il y a un très petit deux kilomètres à faire entre le bureau et chez moi, que j'ai fait à pied sur la rue St-Denis, une rue où les terrasses se succèdent sans relâche sur toute la longueur. Et comme c'était le premier vrai jour de chaleur, les filles de Montréal s'étaient données le mot pour faire le concours du plus grand coup de soleil... Ça m'a pris plus de quatre heures à faire la distance, et j'ai failli tomber en amour 300 fois au moins.

Jadis, il y a longtemps, Fabienne Thibeault chantait la rue Saint-Denis:

Dans la rue St-Denis

Au soleil du midi

Au milieu de l'été

Nous avons bien marché

Chaque mûr, chaque replis

Pignons et galeries

Dans la rue St-Denis

Nous imposaient leurs siècles de vie

Ceux qui sont sans passé

Ont réinventé nos lois

Et repris nos exploits

De chevaliers barbouillés

Un soleil brûlant

Sur vingt milliers de passants

Serrant le front et les paupières

Sous l'éclat de la lumière

Il y a là le premier secret, bien choisir sa journée. Un soleil ordinaire ne suffit pas. Il faut que la lumière scintille, que l'air goûte un peu sucré. Ça peut très bien être une brume douce qui rend les contours mystérieux, une pluie tendre, où quand il neige des peaux de lapin, mais une soleil ordinaire, c'est moche. Très bon aussi les lendemains. Lendemain d'une tempête quand les gens veulent vérifier s'ils sont encore vivants en rencontrant d'autres vivants, tempête de vents, tempête de cris, tempêtes de coeurs, le lendemain de ces tempêtes est très propice.

Très important, vérifier à son agenda, si notre coeur est disponible. Il y a rien de plus terrible que de tomber en amour quand notre coeur est occupé à autre chose, c'est comme attraper une portière d'auto en bicyclette, ça fait toujours très mal. On peut aussi vérifier si c'est la pleine lune aussi, c'est bien la pleine lune, il faut juste vérifier qu'on ne tombe pas en amour avec un fantôme.

Se nettoyer le nez. C'est par l'odeur qu'on trouve l'amour. Oui, nettoyer un nez d'ours, c'est une tâche colossale, qui demande de l'attention. C'est peut-être pour cela qu'on ne tombe pas vraiment en amour par hasard, si on n'a pas un nez propre, peu de chance que cela arrive. Certains se lavent même les mains et les pieds avec attention, histoire d'avoir des senseurs propres pour bien capter les picotements... Rien de plus dommage que de passer à coté de l'amour sans s'en apercevoir. L'amour ne porte par toujours une affiche au néon affirmant c'est moi! C'est moi! Ça se produit parfois, mais pas toujours.

Très important aussi de laisser une partie de son poids à la maison. Parce qu'on ne peut pas marcher à 10 centimètres au dessus du trottoir si on le coeur emmitouflé d'un tas de vieux vêtements, c'est trop lourd. On peut aussi laisser les moches souvenirs, les plaintes, les factures, les emmerdes, la famille et aussi ce qu'on était puisque le but c'est d'être nouveau, à nouveau ou de nouveau.

Certains affirment que porter des lunettes roses facilite grandement. Je suis plus ou moins d'accord, il est plus facile de se tromper et de tomber en amour avec des lampadaires, ou des bornes-fontaines quand on porte ce genre de lunettes.

Bon ça suffit pour aujourd'hui. La prochaine fois on étudiera la façon de marcher pour tomber en amour sans tomber dans les pièges.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet