Faut-il nourrir les oiseaux?

Encore une fois cette question revient. Faut-il nourrir les oiseaux l'hiver, quand il fait froid, quand nous ne sommes pas sûr de pouvoir leur donner des graines jusqu'au printemps etc. Ma réponse est simple oui! Mais je vais quand même m'expliquer.

Ma première réaction serait de dire, que les humains sont extraordinairement prétentieux pour penser qu'un d'entre eux vraiment faire la différence dans la survie d'une bande de moineau, d'étourneaux sansonnet ou bien de mésanges.

Oui les humains comme espèce, en coupant les forêts, en créant les villes, ou l'agriculture ont changé la vie des oiseaux. En favorisant le développement de certaines espèces, les moineaux et les étourneaux entre autres, et bien sûr en rendant très difficile la vie de certaines autres, comme les fauvettes, les parulines, les faucons ( suit une liste de 50 pages)...

Oui les humains comme espèce changent le climat, modifient les routes de migration et font disparaître la forêt. Mais les humains comme individu ne changent pas vraiment la vie des autres animaux. C'est un peu comme les fourmis ou les vers de terre. Les merles peuvent bouffer un ver de terre après l'autre toute la journée, ça ne change rien à la nature du sol. Pourtant sans les vers de terre, sans fourmis, il n'y aurait ni forêt, ni agriculture possible. Alors pour l'écologie de la Planète, je ne sais pas si ce sont les humains ou les vers de terre qui ont le plus d'importance. La réponse est probablement une importance égale, parce que tout est lié et qu'il n'y a qu'une vie, et nous participons tous au même effort.

Vous me direz qu'il y a eu ce chasseur imbécile qui a tué Canelle la dernière ourse des Pyrénées. Oui, mais avant il y avait eu l'espèce humaine qui avait rendu et rend encore la vie pratiquement impossible pour les ours dans les Pyrénées.

Alors faut-il nourrir les oiseaux? Oui, si vous aimez voir des oiseaux, les entendre chanter, les voir se chamailler, s'aimer, vivre. C'est pour vous, que vous nourrissez les oiseaux, pour votre joie, et c'est beaucoup plus à vous à eux que c'est profitable. Avec des oiseaux dans sa cour, je ne vois pas pourquoi on aurait besoin d'antidépresseur.

Il y a quelques jours de beau temps froid à Montréal. Sous la Soleil magnifique dans sa robe ciel d'un bleu très profond, l'air goute si bon. Plusieurs oiseaux mourront parce qu'ils n'auront pas trouvé de solution pour eux. Le froid est un prédateur efficace qui rend possible la vie des oiseaux, comme les loups protègent le troupeau de caribous.

Commentaires

1. Le jeudi 24 janvier 2008, 23:17 par Saveur(s)

A te lire j'ai envie d'installer une mangeoire sur mon balcon. Mes chats vont être fous, tant pris, et moi joyeuse ! Merci de cette idée toute douce ; et vive le froid, ce prédateur si sage.

2. Le vendredi 25 janvier 2008, 01:48 par Kinkapricorne

"sans vers de terre, sans fourmis..." Tu as oublié les abeilles : « Si l’abeille venait à disparaître, l’homme n’aurait plus que quelques années à vivre » A. Einstein.
Et pour moi "chasseur imbécile" c'est un pléonasme ;-)
Pas d'oiseaux à nourrir dans mon coin, il ne fait pas assez froid. Il y a même un merle du voisinage qui se me à chanter toutes les nuits sur le coup de 2 ou 3 heures du matin !!
Mais j'ai des coccinelles qui sont rentrées à l'automne dans ma salle de bains. A force d'en voir mourir, j'ai eu l'idée de mettre un peu d'eau minérale légèrement sucrée avec de la fructose dans la rigole au bas de la vitre, ça leur fait comme un abreuvoir. Et hier la population avait doublé, j'en ai compté 25 qui voletaient joyeusement, faut dire qu'il y avait un rayon de soleil !

3. Le vendredi 25 janvier 2008, 02:01 par Moukmouk

Kinka--) la prédation est utile... le chasseur fait partie de la vie. La coccinelle est un très grand chasseur, et il n'y aurait pas de feuilles sans elles les pucerons mangeraient tout. Mais l'équilibre est nécessaire. L'imbécilité c'est de pas comprendre l'équilibre, de penser que le monde nous appartient. Oui oui les abeilles et bien d'autres, mais j'ai insisté sur les vers de terre parce que j'aimais bien dire que les humains et les vers de terre sont au même niveau. Et que peut-être que les abeilles sont au dessus...

Saveurs--) ça va faire un beau spectacle pour tes chats... et s'ils ne sont pas respectueux je les mangerai.

4. Le vendredi 25 janvier 2008, 07:43 par Saveurs

Kinka, tu peux aussi leur fabriquer (ou l'acheter)un nichoir pour passer l'hiver dehors, un plan par exemple ici patwo.com/insect/coccinel...
Sur mon balcon, leur retour salue la grande poussée de sève du printemps, quand toute la végétation décide de se parer pour la fête et que tout pousse presqu'à vue d'oeil. J'adore.

5. Le vendredi 25 janvier 2008, 10:18 par dieudeschats

Moukmouk, tout dépend d'où on se place ;-) Ca ne change pas la nature du sol, mais pour le merle qui se nourrit (et pour les vers qui meurent), ça fait la différence.

Kinka, si ce sont des coccinelles asiatiques (à plein de points) c'est pas forcément un bon plan de les aider à doubler leur population :-s

6. Le vendredi 25 janvier 2008, 10:42 par Anne

Oui, c'est un grand plaisir de les voir picorer sous nos fenêtres. Mais ils sont diablement malins pour se débrouiller malgré nous, heureusement.

Que serait un monde sans oiseaux ? (Un monde sans nous, aussi, probablement...)

7. Le vendredi 25 janvier 2008, 10:47 par Amsides

C'est vrai que c'est chouette de nourrir les oiseaux.. je me rappelle, petite, des mésanges et autres rouges-gorges (des moineaux aussi mais on les virait car on les touvait moins jolis...) à qui l'on donnait des miettes, des graines, de la graisse, à qui l'on faisait des petites cabanes...

8. Le vendredi 25 janvier 2008, 13:47 par toto le crapo

"Avec des oiseaux dans sa cour, je ne vois pas pourquoi on aurait besoin d'antidépresseur."
100 % d'accord avec toi.
Quant à nourrir les oiseaux, on mange bien du poulet (pas les végétariens, d'accord).

9. Le vendredi 25 janvier 2008, 14:04 par Moukmouk

Toto--) merci

Amisdes--) ce qui n'a pas empêcher les moineaux des encore plus nombreux en ville... CQFD

Anne--) il y a une seule vie, nous, comme les oiseaux en faisons partie

DDC--) Oui le point de vue de Descartes, je pense donc je suis, au quel j'oppose: nous vivons

Saveurs--) oui la grande invasion des coccinelles asiatiques, dommage qu'elles soient si efficace pour sentir mauvais.

10. Le vendredi 25 janvier 2008, 15:21 par Kinkapricorne

Vu les commentaires de Saveurs et de DDC, je rebondis sur les coccinelles asiatiques sujettes à controverses.
1. Je ne vois pas comment faire la différence entre une coccinelle autochtone et une asiatique vu ques les asiatiques sont protéiformes : fr.wikipedia.org/wiki/Ima...
2. D'après Eric Lombaert, du département "Santé des Plantes et Environnement" de l'Inra, leur plus grosse nuisance, estime-t-il, est de s'agréger dans les maisons pour y passer l'hiver. "Des études nord-américaines ont montré une moindre densité des autres espèces mais jamais de disparition complète."
3. La coccinelle "harmonia axyridis" importée de Chine a été commercialisée à grande échelle entre 1995 et 2000 par la société Biotop. En raison de sa prolifération Biotop a décidé de stopper sa commercialisation. Mais elle continue de commercialiser une espèce génétiquement modifiée, qui ne vole pas et qui ne peut donc pas quitter l'endroit où elle se trouve initialement.
Conclusions kinkanières : tant que le nombre de cocinelles dans mon 4 pièces ne dépasse pas la centaine je ne vois pas pourquoi je les détruirais, surtout que je ne suis pas sûre de leur origine - et de plus pas raciste ;-)
Ensuite, je trouve hautement suspect le remplacement de la commercialisation de la coccinelle asiatique par celle d'une espèce génétiquement modifiée pour ne pas voler. Ça me rappelle les graines stériles de la Mons*nto.
Pour être objectif sur le sujet, lire l'article de l'INRA : www.inra.fr/la_science_et...
Coccinelle sur le gâteau : les coccinelles ont un goût affreux pour les oiseaux, c'est pas la peine de leur en proposer si vous en avez mis au congel pour vous en débarasser ! www.webzinemaker.com/admi...

11. Le vendredi 25 janvier 2008, 15:34 par Amsides

Ouaip mais moi ct à la campagne..

12. Le vendredi 25 janvier 2008, 15:46 par Moukmouk

Kinka--) je cherche un texte que j'ai écris là-dessus il y a assez longtemps. Mais les coccinelles asiatiques ont un féroce prédateur, les troglodytes! Mes petits amis Odélie et Yoda peuvent en manger jusqu'à 200 par jour. Sauf que le chien jappe contre l'odeur de la m... qu'ils font. Les asiatiques sont généralement plus petites que les notres, elles sont rarement seules... Et puis il y a l'odeur. Mais l'objectif est de garder l,équilibre, trop de coccinelles c'est comme trop de pucerons ou trop d'humains.

13. Le vendredi 25 janvier 2008, 18:20 par veronique

Comme je suis nichee,dans les bois ...Jai la chance d'avoir un festival d'Animaux differents tous les jours:biches ,cerfs et leur progeniture qui a bien grandie depuis cet ete,Dindons,des gros dindons ,ratons laveurs,ecureuils, cardinaux ,merles moqueurs,mesanges, colibris(que je ne vois plus depuis l'automne d'aileurs,SNIF!),jai meme trouve une tortue a la carapace jaune?..coyottes qui se montrent quand ils ont vraiment faim pour chopper un ecureuil ,un chien ou un chat qui passerait a l'oree du bois.
Il ne manque plus que 4 nains(vu que j'en ai deja 3 a la maison)!!!Des volontaires??J allais oublier mes amours de coccinelles qui ont etabli leur domicile dans ma cuisine et ma salle de bain, J"ADORE!les Coccinelles,pour moi c'est la bete a Bon Dieu!!!!Quand j'etais petite ma grand -mere me disait que si je lui confiais mes souhaits elle s envolerait direct pour les lui rapporter au Paradis!
Aujourd'hui j'ai la chance de pouvoir souhaiter des trucs tous les jours que Dieu fait!

14. Le vendredi 25 janvier 2008, 18:28 par Veronique

Je voulais dire que j'ai bien essaye de les nourrir une fois ,mais ce sont des Ecureuils obeses ,qui ont bouffe toutes les graines!Depuis je laisse faire la N8ature ,et me contente de les ecouter et regarder evoluer sur terre et dans les airs!!!

15. Le vendredi 25 janvier 2008, 18:51 par Moukmouk

Oui, les écureuils une vrai peste, des rats à belle queue... Il se fait des mangeoires à l'épreuve des écureuils. Mais c'est assez compliqué parce plusieurs vendues avec ce titre ne le sont pas. Un Platon jappeur c'est pas mal, il n'a pas encore réussi à en attraper un mais ils n'osent pas venir au mangeoires quand il est là.

16. Le vendredi 25 janvier 2008, 21:32 par Kinkapricorne

Mokmouk> J'ai rerouvé les deux billets où tu parles de tes amis Odélie et Yoda, les troglodytes : le 5 juin 06 et le 25 mai 07.
Trop mignons ces deux petits coquins !