Beau comme un Pichou

Un texte à la radio me rappelle l'expression d'ici : « laid comme un pichou ». Encore faut-il savoir ce qu'est un pichou, et que si on dit qu'il est laid, c'est probablement que très peu de gens en ont vraiment vu.

On comprendra facilement que ceux de la forêt, même très longtemps après l'arrivée des Européens, ont continué d'utiliser les matériaux traditionnels pour les vêtements. C'était ce qu'il y avait de mieux adapté. Pour les couches, les peaux de lièvre, le chapeau, c'est le raton laveur, les vêtements selon la saison, le castor, le caribou, l'orignal, le daim, etc...

Pour les mitaines, et les bottes, c'est encore plus compliqué parce qu'il ne faut pas avoir froid, que ce ne soit pas trop lourd et aussi le plus souple possible. Pour le temps très froid et la neige très profonde, rien ne vaut si on réussit à en attraper la peau de l'Apiqosikon... le lynx.

Dit assez vite, on peut entendre « 'pichon » puisque l'accent tonique n'est pas sur le A mais bien sur le Pi et le On final. De là à conclure que les français ont entendu Pichou... ce ne serait vraiment pas étonnant. J'ai même un dictionnaire qui donne lynx comme une des définitions de Pichou. Et voilà comment on est passé une fois de plus le sens a glissé de la matière à l'objet. Ça m'étonnerait cependant que Pichounette soit une petite lynx...

Mais c'est beau un lynx! même moi qui n'est pas très pro-félins parce qu'ils mangent mes amis les oiseaux, ou encore les lapins de mon amie A'toshka, je ne peux pas comprendre qu'on trouve laid un animal aussi souple puissant et moustachu.

Les mocassins en lynx sont de grandes qualités parce que le cuir bien traité est particulièrement souple et s'adapte à la forme du pied. Bien sûr quand on les enlève, ils ne s'adaptent plus à aucune forme. Ça pourrait être une hypothèse. Mais franchement je ne trouve pas cela suffisant, et je vais continuer à dire que c'est : beau comme un pichou.

Commentaires

1. Le mardi 17 juin 2008, 21:40 par Saveur

Et beau comme un Moukmouk, cela peut se dire ?

2. Le mardi 17 juin 2008, 21:41 par Moukmouk

Mais bien sûr!!!!! ( le rôle des mâle étant d'être beau et de bien chanter)

3. Le mercredi 18 juin 2008, 07:31 par VEronique.

Et les souliers en crocos?...c'est nul! hein?

4. Le mercredi 18 juin 2008, 13:40 par Louise

"De là à conclure que les français ont entendu Pichou..." ...moi, on me dit "pichon" et j'entend : "pichon" ! (et je suis française !)

5. Le mercredi 18 juin 2008, 21:23 par Névrosia

Je ne connaissais pas votre expression. Dans les sud-ouest de la France, "pichou" est un terme affectueux pour parler des tout petits, des enfants. Alors "laid comme un pichou" passerait mal.

6. Le mercredi 18 juin 2008, 22:02 par Stefbsl

Dans le dico des mots, 'pichou' = se dit d'un adolescent qui possède une mobylette sans pot et qui fait le kakou sous les fenêtres.

Le mieux est donné par Wikipédia : En Arabe, le mot pichou désigne le trou de balle de paon. Le mot pichou a été utilisé pour désigner la chaussure d’hiver amérindienne à cause de la légèreté de cette chaussure et du fait qu’elle permet de marcher efficacement sur la neige comme le fait le paon.

On y lit aussi Au Québec, l’expression laid ou laide comme un pichou désigne une chose ou une personne avec un gros rectum. Cette expression ne fait pas référence au lynx qui est très beau, mais bien à la chaussure faite de cuir ratatiné et grossièrement cousu sur le dessus du pied.

Je vous jure ne rien avoir inventé : fr.wikipedia.org/wiki/Pic...

7. Le mercredi 18 juin 2008, 22:12 par Moukmouk

Je vais donc citer ma source dictionnaire d'Antidote:

Chaussure à semelle de cuir souple; mocassin. Mettre des pichous avant de mettre ses raquettes.
Chausson.
Lynx du Canada.


8. Le mercredi 18 juin 2008, 22:48 par Moukmouk

Stef--) je ne connaissais pas la version arabe

Névrosia--) Il s'agit du terme Pitchoun, Pitchoune, Pitchounette... qui viens du provençal : pichon qui veut dire petit.

Louise--) Tenter de traduire par une graphie française ( ou anglaise) les sons d'une langue aussi différente que l'alghonkien, c'est très risqué. Bienvenue sur mon blog, et dommage que tu n'aies pas laissé d'adresse...

Véo--) oui très nul, à moins que tu ne tues le croco toi-même ( avec une lime à ongle comme James Bond), alors tu as le droit.

9. Le jeudi 19 juin 2008, 13:28 par la Mère Castor

Dans le Sud de la France, dans la région où je vis, il y a un affreux mot : Piche.
C'est difficile à définir, mais pendant des années mon fils parce qu'il avait les cheveux longs, des pantalons pas comme les autres et qu'il s'en fichait pas mal des fringues de marques s'est fait traiter de "Piche". Ça lui a fait beaucoup de mal, et lui en fait encore quand un gamin, du haut des grilles de l'école, lui en ressert une rasade quand il passe dans la rue. Il faudra qu'un jour je demande à un autochtone ce qu'il entend par là. Ce n'est pas flatteur en tout cas.
Sinon le pitchou, le pékélé, c'est gentil, c'est un petit enfant.
Et le lynx est une bête magnifique.

10. Le jeudi 19 juin 2008, 17:13 par dieudeschats

:(
www.lemonde.fr/sciences-e...

11. Le jeudi 19 juin 2008, 17:25 par Moukmouk

DDC--)Pauvre bête, je me demande bien pourquoi on l'a abattue. Il aurait attendu l'hiver pour repartir sur la banquise. Quoique je le trouve plutôt maigre, il aurait peut-être pas pu attendre 4 mois avant de manger...

Je ne vois pas la logique de tuer cet ours, sinon l'affirmation que la terre appartient uniquement aux humains et que toute espèce concurrente doit disparaitre.

12. Le jeudi 19 juin 2008, 19:37 par Saveur

C'est sans doute dire la même chose, mais il me semble qu'il est mort, qu'ils sont morts "simplement" parce que les hommes ont peur, que notre société a une aversion au risque incroyable, invivable. Nous sommes enfermés en Europe dans un totalitarisme qui veut que nous maitrisions tout, alors ce que nous ne maitrisons pas, nous le supprimons, "par précaution". C'est terrible.