La panique de Madame Goglu

Pourtant la journée semblait tranquille à l'Auberge de l'Ours qui danse. Mais l'aventure arrive quand on ne s'y attend pas, c'est pour cela que c'est l'aventure.

Je retourne le compost. Il faut faire cela quelques fois par année. D'habitude j'attends que quelque chose m'emmerde, parce que ça fait un bien énorme de lever la bêche bien haute et de la descendre avec force dans la face de... non dans le compost. Après une heure, on a plus de colère, et on peut trouver une solution au problème. Ça doit être une bonne année, je dois retourner le compost et je n'ai personne contre qui laisser sortir ma colère. Alors, on le fait pour le plaisir de l'effort...

Ça piaille tout le tour de moi. L'Auberge va bien, les clients sont contents. Particulièrement une dame goglu qui y va de ses vocalises très complexes en voletant de l'orme au tilleul et du tilleul à l'orme. Je ne comprends pas comment un oiseau de 30 grammes qui semble voler aussi mal, est capable d'une migration de 6000 kilomètres. Et puis un cri qui glace le sang, les ailes qui sifflent, le faucon pique et attaque. Notre dame goglu a la présence d'esprit d'entrer dans la remise à bateau. C'est vraiment par miracle que le faucon réussit à éviter le cadre de la porte et retourne déçu dans le ciel. Fiou! On a eu chaud.

Problème, la goglu est coincée, voletant près du plafond, sans trouver de sortie. Il n'est pas question de descendre un peu où il y a la large porte mais aussi le faucon peut-être. C'est la grande panique. Il ne me reste qu'à prendre l'escabeau, me mettre les yeux à son niveau, faire un grand calme en moi, la regarder, et ouvrir la patte pour qu'elle vienne s'y poser. Sauf que quand on est en panique à ce point-là, spa évident.

Il a fallu que je m'y reprenne à trois fois, mais elle est venue. J'ai dû la tenir en la tenant un peu enfermée dans mon gant. La tenir par les pattes comme je fais d'habitude n'était pas possible, elle se serait briser une aile dans sa grande terreur. La photo pourrait être meilleure, mais c'est dur de bien cadrer avec un oiseau en panique dans la main (Natilin au secours). Deux grosses minutes de calme, et voilà notre petite dame prête à repartir pour de nouvelles aventures.

Les photos de goglus vous les montrent généralement noirs et jaunes dans leurs magnifiques vêtements de parade amoureuse. Elle a maintenant des vêtements de voyage beaucoup plus discrets. On dirait presque un bruant, ou un moineau. Mais avec le chant, on ne s'y trompe pas.

Commentaires

1. Le mercredi 27 août 2008, 20:00 par Amsides

Tu as l'oreille et l'oeil pour attraper un oiseau pareil.. Tout minuscule cet oiseau!
Et il migre sur 6000km.. bah dis donc! Super costaud cet oiseau!

2. Le mercredi 27 août 2008, 21:24 par Candy Froggie

Ha mais c'est donc elle, la fameuse dame goglu! Elle est bien mignonne et courageuse d'être venue se poser dans ta patte gigantesque! Perso j'aurais eu bien trop les chocottes (en même temps pas facile de se mettre à la place d'une miss goglu!)

3. Le jeudi 28 août 2008, 00:49 par Moukmouk

Amsides--) Oui super costaud! c'est étonnant comment de si petites bêtes peuvent faire de tels exploits.

Candy--) Il y a pas de danger à venir te poser dans mes pattes.

4. Le jeudi 28 août 2008, 07:34 par Dom

Je t'avais bien dit que ton auberge te réserverait quelques nouvelles surprises...mais de là à te concocter un bon bouquin avec tous les ingrédients (le suspens, la course effrénée pour la vie, le sauvetage délicat et en prime une magnifique photo pleine de douceur)...elle n'a plus l'air trop effrayée là ou je me trompe ???
Pour ses plumes, est-ce que le même oiseau se pare de couleurs et ensuite change ou est-ce simplement la parure de la femelle (souvent il est vrai chez les oiseaux plus sobre) ?

5. Le jeudi 28 août 2008, 12:25 par Moukmouk

Dom--) presque calme au moment de la photo. Le pire est passé. Les oiseaux changent de couleurs. Les mâles presque toujours pour la saison des amours, les femelles un peu moins souvent (cela dépend des espèces). Malgré le design génial, Une plume c'est quand même assez fragile, il faut les changer de temps en temps.

6. Le jeudi 28 août 2008, 20:56 par dieudeschats

Madame Goglu je suis enchantée de vous voir enfin, et sortie d'affaires qui plus est !

7. Le dimanche 31 août 2008, 12:13 par zizule

y a pas à dire, elle doit être une spécialiste du french cancan...à voir son déhanchement

8. Le dimanche 31 août 2008, 20:17 par lucie

"...faire un grand calme en moi."
Quel grand immense terrible calme tu as dû faire pour qu'elle sente qu'elle pouvait...
Je suis très touchée par cette belle histoire. Merci Moukmouk.