tant-temps

pas le temps et pourtant t'es tant dans ma tête


Une hirondelle ne fait pas le printemps
Deux probablement
surtout quand dans le ciel
Elles dessinent les contours
De ton corps

Deux hirondelles probablement
qui me disent que tu me désirent
qui me disent que le bleu de tes draps
chantent la tendresse

Le printemps dans ma tête
et je vole vers ce rêve
de nous deux

Le printemps
et nous deux

Tant!

Commentaires

1. Le mercredi 29 avril 2009, 19:09 par Dodinette

bientôt tu la retrouveras, patience...
il est très joli ce poème ! :)

2. Le mercredi 29 avril 2009, 20:38 par la Mère Castor

C'est tant beau, et si doux.

3. Le jeudi 30 avril 2009, 09:15 par Anne

Les hirondelles vont voler vite, maintenant, il me semble... :)

4. Le jeudi 30 avril 2009, 14:07 par mirza

Ça faisait tellement longtemps que je n'étais plus venue ici !
Et je suis tellement heureuse de te retrouver avec ces mots-là ! Que c'est doux à lire !

5. Le jeudi 30 avril 2009, 14:30 par Moukmouk

Mirza--) spa de ma faute si tu ne venais pas... mais je suis content de te revoir.

Anne--) Oui, elles aiment dessiner pour les amoureux

Mère Castor--) en matière de douceur je suis ton élève

Dodinette --) oui pour les truffles, je ne t'oublie pas

6. Le jeudi 30 avril 2009, 21:06 par Dodinette

oui bon alors tu m'expliqueras où tu trouves que je fais une allusion quelconque à des truffes dans mon commentaire hein.
c'est la beauté de voir de la poésie partout on va dire :P