Un signe d'espoir ?

Très importante réunion à Brasilia que nous devons regarder comme un espoir pour notre petite planète.

Lula, le président du Brésil a réuni les dirigeants du BRIC pour une très importante réflexion sur l'avenir du monde. La première avait eu lieu à Iekatrinenbourg l'an dernier, mais ce qui était un défi à l'hégémonisme USA est en passe de devenir un outil pour changer l'organisation et le développement économique mondial.

Le BRIC se sont le Brésil, la Russie, L'Inde et la Chine. Ils s'opposent directement aux USA et à l'Union Européenne qui représentent plus de la moitié du PIB mondial, alors que le Bric en représente 16%, mais le Bric concentre 50% de la croissance et l'essentiel de la production industrielle. Et le BRIC c'est 40% de la population mondiale qui a acquit assez d'indépendance face aux grands pouvoirs financiers pour permettre à leurs populations d'aspirer à sortir de la misère, et à construire un monde différent.

Ces pays veulent surtout casser une organisation économique qui est basée sur l'exploitation et l'asservissement des pays pauvres. Le colonialisme qui a fait la fortune de l'Europe et des États-Unis n'est plus un modèle viable. On l'a remplacé par l'aide internationale relativement payante pour les pays riches, mais qui appauvrit les pauvres au point qu'ils cherchent des avenues ailleurs. L'action de la Chine en Afrique est un bon exemple de ce que l'Europe n'a jamais su faire.

Les outils que tentent actuellement de se donner le BRIC, ce sont une banque de développement capable de contrer la Banque Mondiale, et une entente de coopération monétaire qui peut rendre moins influent le FMI. En même temps, ces pays veulent avoir dans les organisations internationales un rôle proportionnel à la place qu'ils prennent et prendront dans l'économie du Monde.

Même si l'utilisation des ressources est plus efficace et moins polluante que dans les pays riches (d'accord ça dépend comment on analyse les données), ce nouveau pouvoir économique est basé sur la croissance, une croissance qui implique une plus grande utilisation des ressources déjà surutilisées et sur une plus grande dépense énergétique alors que nous avons dépassé les possibilités de notre petite planète. Cela pourrait ressembler à une nouvelle façon de foncer plus vite dans le mur.

Sauf que cette nouvelle façon de gérer et de développer en favorisant une meilleure répartition des ressources et des possibilités me donne l'espoir que d'autres voix s'élèvent pour freiner la gestion destructrice qu'imposent les pays riches. A suivre avec attention.

Commentaires

1. Le vendredi 16 avril 2010, 18:12 par Tili

Ce serait intéressant que tu nous donnes des liens de médias ou de particuliers qui l'abordent sous différents angles, tu aurais ça en magasin ?

2. Le vendredi 16 avril 2010, 19:22 par Tili

Trouvé ça :-)
http://www.rue89.com/explicateur/20...

3. Le vendredi 16 avril 2010, 19:39 par Moukmouk

Tili: oui le papier de rue 89 est assez bon.

d'autres sources en français : http://french.peopledaily.com.cn/In... pour les écolos
http://french.china.org.cn/foreign/... pour le système financier

http://fr.rian.ru/world/20100409/18... pour la position russe

Juste pour rire la position américaine : http://www.lefigaro.fr/conjoncture/...

4. Le vendredi 16 avril 2010, 20:15 par paumier

Tout ce qui conteste l'empire ou les dominateurs actuels est bien. Comme tu le dis, reste à savoir si les travers de l'empire seront copiés ou contrés.
Merci ! :)