Mincemeat ! Viande mince ?

Pas d'internet durant quelques jours, j'espère que vous vous êtes un peu ennuyés. Pour me faire pardonner une réflexion étymologique.

Après un généreux repas, un ami qui a assez longtemps vécu en Angleterre amène sur la table, un plateau de Mince Pies. Il me tient un long discours sur la cuisine anglaise qu'on traite avec mépris par méconnaissance, parce que finalement la cuisine anglaise c'est la cuisine fusion par excellence, l'Empire ayant apporté des saveurs de partout dans le monde. Je n'ose m'opposer tant il semble convaincu de sa position. à peine, protestais-je en disant que ce serait meilleur si les Anglais n'avaient pas l'habitude de tant surcuire, pour finir en noyant tous les plats dans d'improbables sauces aux fruits.

Je goute ses tartelettes et c'est très bon. Plus que bon, il remonte des souvenirs d'enfance, une saveur oubliée où se mêle de la tendresse. Mon ami m'explique qu'il fait lui-même son mincemeat, que les variantes du commerce n'ont rien à voir avec les origines qui viennent probablement d'Orient. Pour faire du vrai mincemeat, il faut du gras et de la viande qu'on mélange aux fruits, et autant que possible de la venaison donc les gras sont plus gouteux que le gras de bœuf. Je tique sur le mot : « mince »... qui ne vient manifestement pas du mot : «  émincé ». Un émincé, ce sont des petits cubes de viande.

Puis, je pense au bande de viande très mince qui sèche au soleil pour ensuite les réduire en poudre et qui sera l'ingrédient de base du pemmican, les gâteaux de route des Amérindiens. Pour faire du pemmican, on prend de la poudre de viande, beaucoup de petits fruits qu'on lie et presse avec un gras animal, les gras de bison ou de caribou étant le plus fréquent, mais le gras d'oie est bien meilleur. Si elle est bien pressée, la boulette pourra se conserver plus mois, voir quelques années sans moisir. De fait, il s'agit d'un confit de fruits et de viande.

Le lien me semble évident, le Mincemeat des Anglais, n'est autre qu'une version du pemmican, où il manque trop de gras pour que cela se conserve bien. Faut dire que les tartelettes étaient si bonnes qu'il n'y avait pas besoin d'agent de conservation... leur temps de vie fut très court.

Commentaires

1. Le mardi 7 septembre 2010, 15:51 par Lyse

Toujours un régal te lire...

2. Le mardi 7 septembre 2010, 18:36 par Constance

Hummmmmm !!!!!!!!!!!!!!!!

3. Le mardi 7 septembre 2010, 23:36 par Tanakia

tu fais quand une dégustation de pemmican ?

4. Le mercredi 8 septembre 2010, 09:20 par Bismarck

Certes, mais imagines-tu un Anglais avouer qu'il a emprunté quelque chose à un autochtone?

5. Le mercredi 8 septembre 2010, 19:26 par Jeff

Dites, c'est pas mincemeat hein, c'est "minced meat", le verbe "to mince" en Anglais signiifie couper en petits morceaux, par exemple "to mince garlic" c'est couper l'ail en petits morceaux :)

6. Le mercredi 8 septembre 2010, 19:38 par Moukmouk

Jeff--) non c'est justement "Mincemeat" en anglais, sans le D, dont je parle, le Minced Meat c'est le ground meat la viande hachée en général et parfois le boeuf coupé en petit cube. Il n'y a pas de fruit si il y a un D.

Bismarck--) je pense que c,est passé par les "canadiens" les francophones qui faisaient la cuisine dans les chantiers chez les anglais au Canada.

7. Le mercredi 8 septembre 2010, 19:40 par Moukmouk

Tanakia --) j'en ai jamais fait personnellement, mais je devrais bien être capable.

Constance-+ Lyse --) merci