Oui, un ours chanceux

je suis un ours chanceux alors un petit conte...le lapin de monsieur Lune
Pour A'toshka, parce que je l'aime beaucoup et que comme Monsieur Lune, j'oublie si souvent de le lui dire. J'aime bien aller à la maison de Monsieur Lune. C'est vrai qu'il est rarement là, ou même s'il y est pas sûr qu'il a le goût de parler avec moi. Il est très occupé Monsieur Lune. Il est sage. Je ne sais pas trop ce que cela veut dire mais ça le préoccupe et occupe beaucoup. Il se tient là à ne rien faire et même quand on lui pose des questions, il ne semble pas vouloir nous répondre. Et puis il y a des mots qui sortent de sa bouche. Ce n'est que très rarement ceux qu'on attend, et généralement ça pose plus de questions que ça ne répond à la notre. C'est pour cela qu'on dit qu'il est sage monsieur Lune. Moi, j'aime bien aller à la maison de Monsieur Lune pour discuter avec le lapin. Ce n'est pas le lapin de Monsieur Lune, Monsieur Lune ne veut pas de lapin, ni d'ours ni de quoi que ce soit, mais disons que le Lapin est l'ami de monsieur Lune. Enfin, ils sont assez pareils, blancs, assez distraits et dans la lune. Moi, j'aimerais bien faire un pique-nique avec le Lapin, mais il ne veut pas. Je pense qu'il a peur que je fasse un pique-nique de lui. Il est chanceux le Lapin, il est toujours très bien vêtu. Les fileuses de Monsieur Lune l'aime beaucoup et lui font des manteaux de soie très fine, avec des couleurs qui changent selon l'heure et le temps. C'est disons... argent mais un peu plus vert le matin, un peu plus rose le soir, et bleu pour la nuit. Une fois, j'ai pris mon courage à 4 pattes et je suis allée voir la chef des fileuses pour lui dire que j'aimerais bien un manteau moi-aussi et comme je vis généralement dans le froid, ça me serait utile. La chef des fileuses, c'est une toute petite bête avec beaucoup de grandes grandes pattes, elle fait de la musique sur une espèce de harpe ronde qui l'entoure, et c'est sa façon de coordonner le travail des fileuses. Elle m'a répondu que j,étais une grosse bête et que ça prendrait trop de temps, et puis que j'allais trop souvent à l'eau et que les couleurs ne tiendraient pas, et puis qu'elles avaient une nouvelle robe à faire pour la jeune dame Soleil. La nouvelle robe s'appelera « tendre septembre » et qu'il faut trouver des jaunes mouillés, des verts qui sombrent et un gris souvenir pour adoucir le bleu. Et puis l'or qui est si cher en ce moment alors qu'en octobre, il est très facile à cueillir. Je veux revoir le lapin dans la lune, je ne mangerai pas ni lui, ni sa luzerne, nous nous contenterons de manger ensemble des yeux, la Beauté du Monde. ( à suivre)...

Commentaires

1. Le dimanche 10 juillet 2011, 14:56 par Lise

Que de tendresse dans tes mots ces derniers temps :-)
Je commente peu mais te lis avec plaisir.
Bises
Lise

2. Le dimanche 10 juillet 2011, 15:15 par Moukmouk

Lise : moi tendre ? allons, je suis un gros ours grognon et méchant! du moins j'essaie de le faire croire...

3. Le dimanche 10 juillet 2011, 17:08 par rainette

ouais ouais....les gros ours grognent pour ne pas montrer leur côté tendre...j'en connais ! Moi aussi j'ai une partie tendre : mes cuisses !

Beau petit conte en passant

4. Le lundi 11 juillet 2011, 07:47 par Anne

Manger ensemble des yeux la beauté du monde, ça me paraît être l'un des meilleurs programmes possibles...