Un retour?

Suis-je de retour?

C'est une question qui me revient sans cesse. Ça y est, après de longs détours, je suis de retour à L'auberge de l'Ours qui danse. Le calme y est toujours aussi profond, le paysage exceptionnel et les arbres murmurent doucement le chant de la Beauté du monde.

Le lac est très haut à cause des énormes pluies des dernières tempêtes et les deux érables rougissent fâchés d'avoir les pieds dans l'eau. Ce matin, j'entends la plainte de l'Amant élégant et le cri rauque d'un jeune épervier qui apprend à chasser. Il n'y a plus d'hirondelles mais des dizaines de pluviers qui font une pause dans le grand voyage du Nord vers le Sud.

129matin.jpg

Pourtant je ne retrouve pas la paix habituelle. Est-ce ces personnes que j'ai laissées dans la peine et que je ne peux vraiment aider? Est-ce moi qui ai changé au point de ne plus être en équilibre dans ce monde?

Je ne sais pas. Pour le savoir, il faudrait que je sache qui je suis, ce que je suis, où je suis. Et sans doute je ne le veux pas, je veux continuer la route et continuellement me transformer.  

Commentaires

1. Le lundi 12 septembre 2011, 19:14 par Constance

Pas trop quand même la transformation !

2. Le mardi 13 septembre 2011, 09:01 par Bismarck

Vivre dans le doute? Cela ne risque-t-il pas d'être épuisant?

3. Le mardi 13 septembre 2011, 12:45 par Tili

Il va te falloir un moment, te retrouver...
Bises pour toi au Canada et une autre partie en Suisse.