Comme une maison d'oiseaux

En souvenir des hirondelles, qui ne sont pas venues, qui ne viendront plus, victimes des pesticides et de la bêtise humaine.

Attention! Une maison d'oiseau n'a rien à voir avec une cage. Ce n'est pas un endroit où on emprisonne un oiseau, c'est là où on l'invite à l'amour, à la vie. Il est donc bien important qu'elle soit jolie, proportionnée aux invités et surtout de la bonne couleur. Je n'ai jamais compris pourquoi mais la plupart des oiseaux n'aiment pas la couleur bleue pour leurs maisons. Oui il y a les hirondelles bicolores qui choisissent de préférence les maisons bleues, mais un troglodyte ou une mésange n'aimera pas, alors vaut mieux choisir autre chose.

Il faut se dire aussi qu'ils n'ont pas besoin de nos maisons, ils les acceptent pour nous faire plaisir, alors il faut se faire plaisir. Oui, encore les hirondelles qui font exception et désirent nos constructions ou celles des pics mineurs. Il y a aussi les canards branchus, les plus beaux donc les plus snobs des canards qui ne résideront que dans des palais très spécifiques, placés à des endroits bien spécifiques, sont bien compliqués les canards branchus.

Et puis il y a ceux qui refusent, comme Maki le merle d'Amérique, quand on est un dur de dur, un vrai bandit, tous les murs ressemblent à des prisons. Oui, un toit facilite la vie, alors d'accord pour un toit mais pas de murs. Moi je sais qu'il aime surveiller son territoire, et que c'est pour pouvoir controler l'espace qu'il a défini, qu'il choisira un des coins de ce terrain, avec un toit si possible, mais pas de mur.

Je veux écrire comme on construit des maisons d'oiseaux. Choisir avec soin les matériaux, adapter la forme à l'idée, mais en sachant que les mots ne sont que des mots, l'idée est vagabonde et accepte parfois de s'y poser, parfois le texte reste vide...

Il ne suffit pas à l'idée de s'y poser pour que le projet réussisse. Il faut aussi que l'amour y vienne, pour que l'idée fasse des petits, et qu'ils soient nourris jusqu'à ce que ces idées neuves s'envolent. Il faudrait être bien prétentieux pour dire que ce sont nos idées. Les idées sont aux idées et naissent de l'amour des idées partagées.

C'est pourquoi tous mes efforts ne serviront à rien si je n'ai pas vous, mes lecteurs, oiseaux de passage, oiseaux nichants parfois et créant ce que j'espère, ce lien des mots à la vie, qui fait que la vie à un sens.

Commentaires

1. Le lundi 6 juin 2016, 14:43 par Sacrip'Anne

On est là, on est là; et le lien donne du sens <3

2. Le mardi 7 juin 2016, 15:34 par Bismarck

Mais oui, on est là. pas forcément tous les jours, et pas toujours dans les cases des commentaires, mais on te lit, on se lie...