Cope23-- Encore un échec

15000 scientifiques ont signé un texte pour dire NON! On court au désastre. Les politiciens se sont serré la main en disant à l’année prochaine, confiant qu’il y en aura une… Ils n’ont même pas peur.

J’ai dit que je n’écrirais plus sur le réchauffement climatique. Que ça ne servait à rien, ou plutôt juste à se faire mal tant la certitude du désastre était évidente. On me traitait de pessimiste, que les humains se réveilleraient, qu’il y aurait de traités internationaux, des actions qu’on avait le temps…

10 ans plus tard, mes prévisions se sont révélées beaucoup trop timides. Le réchauffement va beaucoup plus vite que ce qu’avaient prévu les pessimistes comme moi. Des boucles de rétroactions comme la diminution de l’absorption du CO2 par l’océan, le dégazage du pergélisol et la déglaciation des lacs de l’Arctique font que même si on cessait maintenant de pomper du pétrole du sol il serait impossible de limiter la hausse des températures à moins de 3,5 degrés. Je vous rappelle qu’à la Cope21, il y a eu les accords de Paris où les pays ont promis de tout faire pour limiter la hausse des températures à 1,5 degré. Et depuis ils n’ont rien fait!

Ils feront quelque chose, un jour… quand il sera trop tard. 15000, oui quinze mille scientifiques leur disent qu’il est déjà trop tard et ils ne font rien. Ce sont des assassins qui tuent nos enfants!

Ça sert à rien de dire que c’est de la faute des consommateurs. Il faut des lois, des actions publiques.

En voici quelques-unes très simples et très évidentes:

A) cesser de subventionner le pétrole. Tous les pays développés utilisent l’argent des contribuables pour tuer les contribuables en subventionnant le pétrole.

B) Taxer la viande de bœuf (et bien sûr cesser de la subventionner). Rien n’est plus polluant que la viande de bœuf. Avec l’argent on aidera le maraîchage.

C) Cesser la production d’électricité à partir du charbon, de gaz et de pétrole. L’éolien et le solaire sont maintenant concurrentiels en termes de coût. Il faut juste la volonté politique.

D) Taxer le transport par camion plutôt que le subventionner. Actuellement 100 chauffeurs et 100 moteurs ( les camions) coûtent moins cher qu’un chauffeur et 3 moteurs ( un train). Ça ne fait que démontrer l’absurdité des politiques et des politiciens qui nous dirigent.

Ces 4 mesures sont suffisantes pour diminuer d’au moins 70% les émissions par les humains de gaz à effet de serre. Ça, c’est le début du commencement. Tant qu’un gouvernement n’adopte pas ces 4 mesures tout ce qu’il dira sur les changements climatiques se sera que mensonge et preuve qu’il est un assassin. Vous remarquez que je ne parle pas de bagnoles… tout le monde parle de bagnole pour éviter de parler des vrais problèmes qui sont des lois et des règlements.

Ceux qui pense que l’Europe est actuellement envahie par des « étrangers » dépêchez-vous à installer des mitrailleuses sur les plages. Au moins un milliard d’humains vont être chassés de chez eux par la montée des océans dans les prochains 40 ans. Ils ne se laisseront pas mourir de faim. Ils ont autant le droit de vivre que vous.

Ce n’est pas en triant vos poubelles que le problème se résoudra. Il faut crier pour que les lois changent.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet