D’abeilles et de gazon

Si vous trouvez que les fruits et les légumes sont de plus en plus chers, cessez de couper votre gazon.

Les rapports de la FAO ( l’Organisation des Nations-Unis pour l’Alimentation et l’agriculture) sont de plus en plus alarmants. Les rendements agricoles plafonnent partout ou presque. Non ce n’est pas encore la pénurie : on déboise un peu plus, on met un peu plus d’engrais et de pesticides. Tout cela cache plus ou moins une terrible réalité : ça va encore, mais ça coûte de plus en plus cher de produire de quoi nourrir le monde. Entre 15 et 20% cette année, non ce n’est pas encore la grande crise mais plus de 10% par année ça va vite le devenir. Il y aura sans doute des années plus favorable, mais on voit bien dans quelle direction nous allons.

 

Parfois (même souvent) je trouve que je suis un parfait imbécile. Il y a des évidences sous mon gros nez et je ne vois rien. Ça fait un bon moment que les oiseaux me demandent de cesser de couper le gazon, et je conclus que c’est parce que le machin coupeur fait beaucoup trop de bruit. Mais l’herbe longue permet à une multitude d’insectes de se cacher, manger, vivre se reproduire et ça les oiseaux aiment beaucoup parce que c’est bien meilleur que des graines.

 

Le gazon, c’est la première mono-culture du monde, beaucoup plus que le maïs ou le riz mais personne n’en mange. Mais si on le laisse pousser, il y aura partout des fleurs et s’il y a des fleurs, il y aura des pollinisateurs! Et une des raisons de la hausse du prix des fruits et légumes, c’est la rapide disparition des pollinisateurs. Alors…

 

Cette année, j’ai décidé de suivre les recommandations de mes amis à plumes; je ne tonds pas. Ça fait bien mon bonheur parce que je suis de plus en plus paresseux… certains diront vieux, mais ce sont des menteurs! Je ne vieillis pas je ralentis!

 

Il y a beaucoup de fleurs, ça bourdonne beaucoup et les oiseaux sont contents. À ma grande surprise, il a même fleuri une variété d’œillets d’Inde que ma maman aimait beaucoup et plantait partout, tant parce qu’elles sont comestibles et qu’elles en faisaient un de ces fameux médicaments. Comment ont-elles fait pour attendre tout ce temps, plus de 20 ans? Je ne sais pas… 3 fleurs ça ne fera pas un repas, mais ça fait un beau souvenir.

Fil des commentaires de ce billet