Le départ des huards

Juan le roi a mis sa tenue de voyage

De tous les oiseaux qui fréquentent l'auberge de l'Ours qui danse, Juan le roi le huard tient une place toute particulière. Rire du fou, son chant qui transperce le coeur et nous appelle à la solitude du Nord. 

Il y a aussi le lien par de la vie. dans la mythologie Inuite, l'Ours est le gardien de Sedna et le huard son amant. Il y a une jalousie que je ne peux m'avouer, et tout en l'aimant, j'exige qu'il respecte ma protégée. 

Avant le départ, il change de plumage. c'est le signal que la neige viendra bientôt. Alors commence sur le lac, les tentatives d'envol. 

C'est un oiseau très lourd qui ne vole que quelques fois par année. Ça lui prend plus de 500 mètres pour réussir à atteindre la vitesse nécessaire à s'arracher de l'eau au pris d'une énorme dépense d'énergie. mais une fois hors de l'eau, il peut voler à 90 kilomètres/heure sur plus de mille kilomètres sans une pose. 

L'été lui a été favorable, il y a trois petit dans la nichée de Juan cette année, c,est exceptionnel que ce soit plus de deux. Bon signe, il reste beaucoup de poisson dans le lac. 

Écoutez son chant, c'est l'appel à retourner vers le vrai monde : 

Fichier audio intégré

Commentaires

1. Le jeudi 20 octobre 2011, 16:00 par Clairepitbull

Le départ est difficile mais une fois partit il faut suivre son chemin vers une destination plus favorable

2. Le jeudi 20 octobre 2011, 19:38 par Tili

Oh, c'est magnifique !
Tu n'aurais pas une petite photo du personnage ?
Bises :-)

3. Le jeudi 20 octobre 2011, 23:44 par Moukmouk

tili--) j,en ai mis tellement souvent en ligne que je me croyais redondant...Erreur, après vérification j,en ai mis qu'une seule en ligne, promis je fais un autre billet sous peu avec des photos.

Claire--) oui sans doute durant l'hiver, il ne peut vivre sur la glace, mais il est le premier à revenir et le dernier à partir, sans doute qu'il aime le pays

4. Le mercredi 2 novembre 2011, 09:41 par nackou

Impressionnant et magnifique, je ne me lasse pas de l'écouter. Ce chant a un pouvoir d'évocation extraordinaire.
Par curiosité je suis allé chercher un portrait de cet oiseau sur le web ... je trouve ça encore plus incroyable, je sais pas je m'imaginais un oiseau beaucoup plus gros et je découvre un oiseau délicat, élégant, et prévenant envers ses petits...
Un grand merci pour cette belle découverte...