Enfin de retour

Une grosse semaine sans nouvelle de vous. C'est le nouveau fournisseur d'accès qui n'est vraiment pas fameux. La connexion n'est pas stable, et je perds la ligne toutes les 15 minutes. Lundi ça devrait être réparé, mais pour l'intant je rame. Au moins, je suis rendu.

J'ai aussi un peu de difficulté à retrouver mes marques. La fatigue des derniers mois sans doute. Mais je sens que ça revient, le temps de me calmer, de respirer lentement, de faire taire la bavarde qui inonde mon cerveau de questions sans intérêt, d'inquiétudes sans objet... Vous la connaissez sans doute celle-là... Il me faut réapprendre les gestes simples, le plaisir de sentir la vie passer à travers moi.

Mais je sais dans quelle direction chercher. Je vais parler aux arbres. Ils me répondent peut-être, mais je ne comprends pas, je n'entends pas la langue des arbres, qui est probablement une langue chimique, ça se passe sous la terre dans les racines, et dans les feuilles... Mais le Chant de la Beauté du Monde résonne à travers eux. Ça m'aide à retrouver le rythme de la vie. En échange, j'enlève les branches mortes, je panse des plaies... l'hiver a été particulièrement dur pour les arbres. Un record de neige et puis un dégel accompagné de très forte pluie et un coup de froid alors que les arbres sont gorgés d'eau... forcément ça éclate de partout.

La montagne aussi a souffert, ( une photo de l'automene dernier, allo Jali) autant d'eau a provoqué partout des petits glissements de terrain, des arbres arrachés ont créé des embâcles un peu plus bas. J'ai marché jusque chez mes amis castor, qui n'ont eu que très peu de temps à m'accorder. Trop de travail à tout remettre en état. Et puis toute cette eau c'est très favorable à la multiplication des moustiques. J'ai beau avoir la peau épaisse, je dois admettre qu'ils sont d'une voracité qui étonne même un ours. Les orignaux et les chevreuils pour avoir un peu la paix vont sur les routes, alors en auto, il faut être très prudent.

La radio annonce le retour de Tryphon, le cachalot. Si cela c'est une nouvelle pour la radio, je vis forcément dans un pays heureux. Je le serai très bientôt à son contact... Ou je le suis déjà, mais je ne l'ai pas encore compris.

Commentaires

1. Le samedi 28 juin 2008, 19:38 par dieudeschats

Enchantée de ton retour... et remets toute mon amitié aux arbres, s'il te plaît.

2. Le samedi 28 juin 2008, 20:42 par TT02

Bon ben tu as gagné demain je fais un tour en fôret.

3. Le samedi 28 juin 2008, 22:21 par la Mère Castor

La forêt reprend son souffle, l'Ours est de retour.
Salue pour moi toutes les bêtes, petites et grosses, et même les moustiques, universelles bestioles.

4. Le samedi 28 juin 2008, 22:23 par Dodinette

contente de te savoir bien arrivé. ça doit te faire de drôles de surprises chaque année quand tu vois l'évolution des choses que tu avais quittées quelques mois auparavant... et surtout cette fois-ci. on va voir si les gardes forestiers en Autriche disent la même chose sur les arbes et l'hiver qu'ils ont eu... (je n'en sais rien)


(heu, les moustiques... hmmm... ils restent jusqu'en août les moustiques ?)

5. Le samedi 28 juin 2008, 23:12 par Raphaelle

Bon retour bel ours! Je te souhaite un merveilleux été :)

6. Le dimanche 29 juin 2008, 03:36 par Moukmouk

Raphaelle--) A toi aussi, et j'espère bien avoir des nouvelles

Dodinette--) un gros hiver ici, plus qu'à Montréal, pour te donner une idée.

Mêre Castor--) J'ai voulu parler de toi aux Castors d'ici, mais de toute évidence ils n,avaient pas le temps de m'écouter. Avant la fin de l'été ça va devenir plus tranquille.

TTo2--) Bonne idée, ça nettoie la tête

DDC--) promis, tu auras l'amitié des arbres du Nord.

7. Le lundi 30 juin 2008, 09:01 par bellzouzou

chic, he's back!!!!

8. Le lundi 30 juin 2008, 09:36 par Anne

Hier j'ai passé un moment où j'ai précisément senti le plaisir de la vie qui passe à travers moi, j'ai pensé à toi, à cette phrase. Qu'il est intense autant que simple, ce bonheur...

9. Le mardi 1 juillet 2008, 20:08 par Nevrosia

Etait-ce assez long pour bien vous ressourcer ?

10. Le mercredi 2 juillet 2008, 00:19 par Moukmouk

Nevrosia--) 6 mois? pas vraiment... mais que veux-tu j'ai besoin d'un peu de sous alors je suis obligé de travailler 6 mois par année...

Anne--) c'est LA source de tous les bonheurs.

Belle--) Je suis surtout content que tu y viennes.