The birds and the bees

C'est le Jour de la Terre! Nous devons fêter notre appartenance à la chaine de la vie, notre animalité, l'amour et la Beauté du Monde. Mais...

Il faut aller lire le billet d'A'toshka, elle pose la vraie question en ce jour de la Terre. Et plus son hymne au printemps, sa petite chanson de fleurs, de plantes d'escargots et de fourmis... Voilà le vrai chant de la Beauté du Monde. Bien sûr, il y a la magnificence des baleines, l'appel des aurores boréales, l'immensité de la mer et puis l'Ile, satin posé sur le velours (Brel). Mais c'est la vie qu'il faut chanter, la merveille du brin d'herbe et du plancton qui a changé cette petite planète pour rendre notre vie possible en créant les conditions climatiques et le taux d'oxygène qui nous est nécessaire.

Ou plutôt il faut bien comprendre que nous sommes ce que nous sommes parce qu'il y a cette gamme de climats et ce taux d'oxygène. C'est la forêt qui crée la pluie et non l'inverse, c'est la vie qui a créé les conditions propices à notre vie. Le problème c'est que nous avons décidé de changer cette mécanique pour la faire produire plus. Et logiquement cela nous tue.

Les abeilles disparaissent rapidement. Au rythme actuel, dans 10 ans, il n'y en aura presque plus, comme il n'y aura plus de poissons, ni de glace dans l'Arctique. Pourtant nous en avons besoins pour avoir des fruits et des légumes. Pour qu'elles survivent, il faut plus de fleurs et moins de pesticides et d'engrais chimique, bien sûr. Mais pour avoir des légumes, nous avons besoin des pesticides et des engrais chimiques, aussi. Nous ne pouvons pas produire assez de nourriture pour 7 milliards d'humains sans engrais chimique et sans pesticides. L'agriculture dite biologique peut nourrir entre deux et trois milliards de personnes.

Le problème c'est que de continuer comme nous faisons nous perdrons à la fois les abeilles et les 3 milliards d'humains. La solution? Elle est collective, se mettre ensemble pour casser la machine folle de la surproduction. Il n'y a plus de croissance possible. C'est ce qu'il faut répéter en ce jour de la Terre.

Nous venons d'apprendre que pour atteindre les objectifs de Kyoto, le Canada devra diminuer sa production de GES de 34%, oui du tiers. Bonne chance. 

Commentaires

1. Le mercredi 22 avril 2009, 21:16 par la Mère Castor

Ne ps se décourager, hein ? En Auvergne j'ai vu beaucoup d'abeilles, pour combien de temps encore ?

2. Le mercredi 22 avril 2009, 22:28 par Moukmouk

Mère Castor--) Il y en a encore dans des coins reculés, mais une étude par encore validée parle de seuil, d'une quantité dans une région qui permet le maintient des colonies... et que c'est en partie ce qui provoque l'effondrement... souhaitons-nous bonne chance...

3. Le jeudi 23 avril 2009, 00:31 par Tili

Je ne connaissais pas ce jour de la terre et ne l'ai pas fêté...
MAIS
Je souhaites fêter mon appartenance à cette terre tous les jours que je vivrais encore et aider à léguer une terre saine à nos enfants.
Du boulot hein... ;-)

4. Le jeudi 23 avril 2009, 09:13 par Bismarck

Je crois que les journalistes français ont oublié de nous parler de ce jour de la Terre; ou alors, je n'écoute pas assez les médias.
Arrêter la surproduction, la surconsommation l'"hybris" dans tous les domaines...

5. Le jeudi 23 avril 2009, 12:56 par La Trollette

Nope, pas relayée dans nos médias frenchy, cette journée de la Terre... ça doit pas être assez vendeur, cette affaire... un article qui date de l'an dernier donne le ton...

http://www.france-info.com/spip.php...

"on" (qui en est un c'est bien connu) ne se sent as concerné, ou "on" (toujours le même) se croit déjà tellement au-dessus de tout çà, tellement au top de ce qui fait en matière de protection/prévention environnementale... y a des jours, je voudrais VRAIMENT être martienne...
:oS

6. Le jeudi 23 avril 2009, 14:16 par Oxygene

Ici à La réunion, pour lutter contre la vigne marrone qui est un epeste végétale, on a intriduite le moche bleue qui a mla bonne idée de se nourrir du même pollen que les abeilles. Résultat, les abeilles réunionaises meurent de faim !

7. Le vendredi 24 avril 2009, 12:08 par Dame Béa

J'ai passé mon jour de la terre en ville !! Mais même dans les rues, il y a des oiseaux et des fleurs, alors ne nous décourageons pas, comme dit Mère Castor.

Cher Moukmouk, tu ne réponds pas à mes mails, qu'en es tu de ta venue en France et dans le Sud ?