le retour de l'ours

D'abord dire merci à Leloolène, celle qui me materne efficacement dans mon incompétence avec les machines et à Sacrip'anne une fantastique copine de blogue qui m'encourage à revenir. Merci, merci, mille merci.

Après tout ce temps, il ne doit plus me rester beaucoup de lecteurs. Pas grave, j'ai un énorme besoin de parler. Je m'excuse à l'avance des fautes d'autograffe parce que ma dyslexie ne se guérit pas avec l'age et je n'ai plus le merveilleux correcteur Antidote sur ce nouvelle ordino qui a un clavier quertz, ça ne simplifie pas la vie.

J'avais cessé d'écrire à cause d'un grand amour qui me donnait l'impression de chercher des interprétations blessantes à chacun de mes mots alors que je cherchais le contraire. Mais on ne peut pas écrire avec cette surveillance réelle ou imaginaire sur l'épaule. Je reste un amoureux, je pense que je ne peux pas vivre sans amour. Je reviendrai sûrement sur le sujet, c'est ce qui me préoccupe présentement.

Je suis de passage à Paris pour quelque temps, magnifiquement accueilli par une amie blogueuse (en longue pose elle aussi). Son appartement est un peu petit pour servir de cage à un ours alors elle est partie chez une copine pour me laisser la place… difficile de demander plus. Merci Amandine.

À l'amour, sujet complexe s'il en n'est. Et quand on est en peine d'amour, c'est encore plus difficile d'en parler. Au cours des prochains jours je vais tenter de mettre des mots pour comprendre, si c'est possible de comprendre.

Commentaires

1. Le vendredi 5 février 2016, 18:22 par Sacrip'Anne

Je suis bien triste pour toi de ta peine mais si heureuse de te relire. Tu m'as manqué très fort (même si ça ne console de rien).

Je t'embrasse fort !

2. Le vendredi 5 février 2016, 18:25 par Jenny

Contente de te relire. Chagrin d'amour, suis en plein dedans.

3. Le vendredi 5 février 2016, 18:32 par Moukmouk

merci Jenny et Anne, je vais m'étendre sur le sujet en tentant que ce ne soit pas un divan de psy ici...

4. Le vendredi 5 février 2016, 18:54 par Loulou

Quel plaisir de te retrouver Moukmouk !
Mais désolée aussi de ta peine.
A tout bientôt alors !

5. Le vendredi 5 février 2016, 19:57 par Sacrip'Anne

Ça sert à ça un blog. Et puis les amis aussi.

6. Le vendredi 5 février 2016, 21:06 par Moukmouk

dire que nous vivions si proche... moi près du Léman toi de l'autre lac...

7. Le samedi 6 février 2016, 09:52 par luciole

D'abord ma joie à moi toute égoïste et personnelle de te voir réapparaitre ! Tu imagines, la merveille à neufs ans ! Et quand elle était encore dans mon ventre, tu me parlais de baleines que je suis allée voir de près depuis... Tant de choses nous sont arrivés, c'est le lot des vivants.
Ensuite, mon empathie face à ton chagrin, t’envoie des pensées chaleureuses autant que possibles.

Enfin, dis moi que tu seras encore à Paris le 17 Février et que tu pourras être du spécial Paris Carnet organisé en vue de mon propre passage à la capital
http://paris-carnet.org/ClubdesVieu...

8. Le samedi 6 février 2016, 10:27 par Moukmouk

Que j'aimerais être là... si bien que je vais en tout tenter pour y être à se paris-carnet. Gros bizoux

9. Le samedi 6 février 2016, 11:49 par Otir

Quatre longues années sans te voir, ce fut un trop long hiver. Tu m'as manqué, et je suis heureuse de te voir sortir de ta tannière. Câlins.

10. Le samedi 6 février 2016, 12:34 par Raphaelle Tonnaire

Bien triste de lire tes mots et tellement heureuse de lire tes mots. C'est confus mais ... je t'embrasse. Et tu vois, il t'en reste des lecteurs fidèles.

11. Le samedi 6 février 2016, 14:27 par lagune

Tout comme Sacripanne! Je ne saurais dire mieux.

12. Le samedi 6 février 2016, 14:59 par Leeloolène

On savait que l'ours avait pour habitude d'hiverner... Place à la vie au grand air et au retour de tes mots tout doux. Chouette :-)

13. Le samedi 6 février 2016, 18:41 par Moukmouk

Otir--) les loups ou les renards habitent des tanières, les ours habitent des ouaches, beaucoup plus grandes ça va de soi!
Rafaëlle-+ lagune-) merci merci, ça fait énormément plaisir.
Leelolène--) Les ours blancs chassent l'hiver et jeûnent l'été parce qu'il n'y a pas de glace pour attraper les phoques... Mais après ce grand jeûne, bien bien content d'être là

14. Le dimanche 7 février 2016, 11:35 par Anita

Eh, eh, ton retour ! Quelle jolie vraie surprise.
Moi aussi je compatis à ton chagrin, très sincèrement.
Peut-être te verrais-je au Club des Vieux...

Fauvette/Anita

15. Le dimanche 7 février 2016, 22:06 par charlottine

Quelle belle surprise ce retour ! Désolée de ton chagrin !

16. Le lundi 8 février 2016, 09:47 par Dame Ambre

Oh... Mais quelle surprise de découvrir ce matin (par Sacrip'Anne) ton retour... Je passe figure-toi de temps en temps, une fois tous les six mois peut-être mais tu sais, au cas où (et je suis venue il y a une semaine, justement). Je suis désolée que ton retour soit teinté de peine, j'espère que ta Dame trouvera son chemin lumineux.

Une elfe heureuse de te relire dans tous les cas.
Ambre

17. Le lundi 8 février 2016, 14:35 par Otir

Bon sang, mais c'est bien sûr, où avais-je la tête en parlant de tanière, Moumouk ! Que veux-tu, moi, j'habite en terres de loups, et les ours qui s'aventurent par ici, sont bruns et forts petits.

Et puis, je l'avoue, je ne connaissais pas le mot ouache, que même mon dictionnaire refuse de me montrer ! Alors merci à toi pour toujours élargir mon lexique.

18. Le mardi 9 février 2016, 17:01 par laurence

que lis-je ! Valérie de haute savoie me dit que l'ours sort de sa tannière ! happy alors ! désolée pour ton chagrin d'amour néanmoins mais ça fait plaisir après tant de temps ! :)