Université des dauphins (seconde partie)

La suite d'hier, juste pour le plaisir de retravailler une vieux texte. 

Chez les dauphins à flancs blancs, on vit en clan. Il y a parfois des réunions de clans et rarement des réunions de réunions de clans. Pourquoi?

Les dauphins à flancs blancs sont des petits dauphins (200kilos) extrêmement rapides et fougueux qui se déplacent en bondissant souvent hors de l’eau. Ils vivent près de la surface plongeant rarement pour plus de deux ou trois minutes. Il y en aurait plus de 10 000 dans le golfe St-Laurent où ils probablement sont résidents permanents. Pouvant filer à plus de 40Km/h, ils sont très difficiles à suivre et à étudier.

 

Le spectacle rare de voir une grande réunion de 1000 à 2000 de ces dauphins nageant et bondissant ensemble dans une parfaite cohésion, et qui soudainement virent à 90 degrés est stupéfiant. Comment se transmet le message pour que tout le monde vire ensemble à toute vitesse sans qu’il y ait collision? Le son ne se transmet pas assez vite. Pas sur non plus qu’il y ait une organisation hiérarchique comme chez les épaulards et autres grands dauphins.

 

Mais d’abord pourquoi ces grandes réunions? Ce n’est certainement pas une technique de chasse, le groupe est beaucoup trop bruyant et on a pas le temps de manger. Ce n’est pas non plus une façon de trouver un partenaire sexuel. Peut-être qu’à la fin de ces grandes réunions des individus changent de groupe évitant une trop grande consanguinité, je ne sais pas.

 

Pour ces danseurs de vagues, il y a certainement le pur plaisir de participer à une grande chorégraphie. La sensation physique de foncer à toute vitesse et en parfaite harmonie, de faire partie du groupe. Et, si on écoute, ce n’est pas l’habituelle cacophonie du clan où tout le monde parle un peu en même temps. Il y a recherche d’une note, d’un accord plutôt, nécessaire sans doute à l’exécution de ce ballet aquatique.

 

Mais je pense aussi que c’est l’université des dauphins. Pour ces nomades des eaux, la connaissance profonde du territoire maritime est essentielle. Aussi ce serait le moment idéal pour partager une vision complexe du monde qui les contient. Ensemble ils partagent le plan, la carte, les ressources et les particularités de leurs univers.

Fil des commentaires de ce billet