Les assassins

La banque Mondiale investit 3,75 milliards de dollars dans une centrale au charbon en Afrique du Sud.

Cette centrale de 4,8 terra-watts sera la plus grande du monde. Pour faire image, cela équivaut à 12 centrales nucléaires graphite-gaz (ou 5 REP). Plusieurs pays, dont l'Angleterre, ont voté contre ce projet à Medupi, parce que l'électricité produite servira essentiellement à de très grandes entreprises qui y trouveront de l'électricité à plus bas tarifs que dans les pays développés ayant une taxe sur le carbone et des contraintes environnementales. Cela permettra du coup de délocaliser des usines situées dans les pays riches dont la main-d'œuvre coute trop cher.

Comme les surplus seront vendus au particulier, la compagnie d'électricité sud-africaine a déjà annoncé une augmentation des tarifs résidentiels de 25%, ce qui assure des prix plus que concurrentiels à BHP Billiton et Anglo-Américan Corporation les deux premiers utilisateurs de cette énergie.

Cette centrale produira plus de 25 millions de tonnes de CO2 par année, annulant d'un coup les efforts fournis par l'Europe durant les deux dernières années, et celle du Canada depuis qu'il existe si jamais ce pays a fait un effort.

La France a bien sûr appuyé ce projet puisque ce sera la compagnie Alsthom qui en assurera la construction et l'entretien. En plus l'État français, vient de garantir un prêt après des banques pour permettre à Alsthom de lancer les travaux.

Une centaine d'ONG, toutes les organisations environnementales que je connais et plusieurs états se sont prononcés contre cette avancée considérable dans l'appauvrissement tant des Sud-africains que de tous les ouvriers des pays développés.

La France fait des campagnes d'économie d'énergie à la télé pour nous faire croire que la pollution vient des ménages qui ne trient pas leurs déchets. Bien sûr que c'est important de trier ses déchets, mais je pense qu'il est plus important de dénoncer ceux qui travaillent à détruire la planète.

Commentaires

1. Le samedi 10 avril 2010, 16:51 par Saveur(s)

Yeurk, yeurk yeurk
Un joli papier du Gabon sur le sujet à lire..aussi...!

2. Le samedi 10 avril 2010, 17:09 par paumier

Dommage, les humains ont tellement de possibilités autres que d'accumuler de l'argent...
Ça me semble un crime contre l'humanité au regard de toutes nos connaissances sur la pollution.

3. Le samedi 10 avril 2010, 17:25 par alain

"Ce qui se passe n'est rien d'autre que ce que nous laissons faire"
Gotlib (c'est pas du bouillon) !

4. Le samedi 10 avril 2010, 17:46 par Lune

:(

5. Le samedi 10 avril 2010, 19:59 par Moukmouk

Lune--) triste oui

Alain--) assez juste. sauf qu'il faut savoir pour se mobiliser. Les journaux français ont fait bien attention de ne pas en parler avant que le contrat ne soit signé.

Paumier--) l'argent est une fiction, une représentation. Le problème c'est que tout devient aussi de la fiction quand on a une fiction comme mesure.

Saveur(s)--) merci très intéressant en effet

6. Le samedi 10 avril 2010, 20:39 par Tili

QUI a fait les critères de la banque mondiale pour qui une centrale à charbon "moins polluante" que celles fabriquées autrefois (mais plus si on compte l'ampleur) correspond à un "projet vert"... ?
Une vrai question dont j'ignore totalement la réponse... QUI fait le fond des règlements de la banque mondiale ?

7. Le samedi 10 avril 2010, 21:11 par Moukmouk

Tili--) il faudrait remonter aux accords de Bretton Woods... Mais disons en gros qu'il s'agit du groupe d'économistes qui n'analysent qu'en fonction d'une théorie économique dite classique mais totalement farfelue... ça me donne une idée de billet...Ce groupe est indépendant des politiques, juste qu'un certains nombres de pays approuvent ou pas selon le nombre d'action dans la banque et les USA sont presque majoritaires.

8. Le dimanche 11 avril 2010, 08:03 par Saveur

Tili, je me posais la même question que toi. Outre les explications de Moukmouk, je te conseille deux articles. L'un sur Rue 89 qui explique comment le FMI et la banque mondiale marchent ensemble. "Comme le résume Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie, la Banque mondiale est vouée à l'éradication de la pauvreté, et le FMI, au maintien de la stabilité mondiale."

et un autre, simple et destiné aux jeunes, sur Youthink
;)

9. Le dimanche 11 avril 2010, 16:32 par Miyax

Ça rejoint tout-à-fait ce que je pense. Ou plutôt, mon opinion rejoint ton si pertinent billet :
On nous culpabilise en permanence à notre petit niveau individuel quand le fond du problème, les causes principales, se situent à un autre niveau, bien plus massif, ailleurs.
Ce qui ne veut pas dire qu'on ne doit pas agir, je suis d'accord avec toi, à notre petit niveau individuel. Mais il vaudrait mieux nous motiver et surtout pointer du doigt les véritables responsables à l'échelle mondiale !

10. Le lundi 12 avril 2010, 09:34 par Océane

ça étonne encore qui ces horreurs. Seuls les intérêts d'un très petits nombres sont protégés. L'argent, le profit, l'envie, la même rengaine...