L’œuf au sirop

Je vois tout de suite la grimace de ceux qui vivent avec l'obsession de la minceur, mais c'est fichtrement bon.

En alimentation humaine, la question de l’œuf ou de la poule se pose aussi. Je reste persuadé que les œufs sont les premières protéines animales que les premiers humains ont pu manger, parce que les oiseaux sont quand même difficiles à attraper et qu'un animal aussi lent et faible que l'humain, doit se regrouper et établir des stratégies de chasse élaborées pour manger de la viande.

J'ai promis des recettes amérindiennes et celle-là c'est vraiment la recette pour se remplir le ventre avant une journée active à l'extérieur.

Et puis une crêpe sans œufs, c'est moins bon. Mais justement, il doit y avoir moyen d'utiliser tous nos œufs tandis qu'ils sont frais, alors les amérindiens ont inventé l’œuf au sirop. Une crêpe de maïs très épaisse avec un trou au centre pour y faire cuire l’œuf. Pour cela l’œuf de goéland particulièrement gras était préféré, mais je vous avoue que l'odeur est assez particulière de poisson pas frais et ne m'attire pas vraiment.

La version moderne est toute simple à réaliser. Une tranche assez épaisse d'un bon gros pain de mie. On fait un trou au centre en enlevant le quart de la mie ( je n'ai jamais mesuré, je fait un trou) je dépose dans une poêle chaude beurrée je casse un œuf dans le trou et je laisse cuire assez lentement (donc un feu pas trop chaud) quand le blanc est devenu opaque, je verse une bonne quantité de sirop d'érable sur le pain, je laisse caraméliser un peu... et voilà.

Rien de mieux pour se préparer à une journée d'intenses activités à l'extérieur, ou une journée à dormir au bureau....

Commentaires

1. Le jeudi 19 août 2010, 13:32 par Bismarck

C'est une variation intéressante sur le pain perdu, non?

2. Le jeudi 19 août 2010, 14:35 par Sara

Oui bon, tu peux critiquer mes photos de nourriture hein, chez toi ce n'est pas mieux...
Pas possible d'être aussi gourmands.

3. Le jeudi 19 août 2010, 15:13 par Moukmouk

sara--) Moi gourmand ? noooon, juste que j,ai une très grosse faim.

Bismarck--) la différence, le jaune d'oeuf ne cuit pas autant, alors quand on le crève et que ça se mélange au sirop et au pain, c'est un grand moment de bonheur. Autre détail, il n'y a pas de lait comme dans le pain perdu. Mais finalement oui ça se ressemble...

4. Le jeudi 19 août 2010, 18:30 par drenka

Moi je le fait sans pain, juste des oeufs brouillés au sirop, VOIRE au chocolat, trop bon. Mais jamais pensé à faire comme des oeufs au plat pour crever le jaune...

5. Le jeudi 19 août 2010, 18:32 par la trollette

et cékiki qui revient tout juste du petit épicier en bas avec des oeufs tout frais et du pain de mie?
c'est la trollette!
ah mince... j'ai pas de sirop d'érable...
oh et puis c'est le soir ça risque d'être un peu lourd quand même...
bon, ben ça ira très bien pour le brunch de ce weekend!
youhou!
:oD

6. Le lundi 23 août 2010, 11:36 par Moukmouk

trolette--) oui c,est parfait pour un déjeuner avant une excursion dehors. Mais le sirop est un ingrédient nécéssaire, les européens aiment bien le sel, mais le sucre d'érable est pour moi aussi essentiel.

Drenka--) c,est vrai chez les anglais vous connaissez le plaisir de la mouillette dans le jaune et le sirop... c,est trop bon.