Le nucléaire, je suis contre!

Plus que le nucléaire, la connerie humaine est le véritable danger. Un billet qui a 3 ans, mais plus d'actualité que jamais.

l y a pas à dire, une centrale nucléaire, c'est une vraie saloperie. Comme c'est efficace à 30% ça produit énormément de chaleur pour rien qui modifie l'environnement tout autour. Et puis quand c'est géré par des entreprises privées (comme à 3miles island) on peut être certain qu'un crétin de gestionnaire diminuera la sécurité parce que ça coute trop cher. Et puis il y a la loi du nombre, plus il y aura de centrales, plus il y a de chance qu'elles soient gérées par un crétin de gestionnaire qui voudra faire plus d'argent que les autres. Enfin, il y a les déchets, problème que nous résoudrons sans doute un jour, mais pour l'instant, nous sommes assis dessus, et ce n'est pas très confortable. 

A la centrale de Fukushima, il y avait 4 systèmes de refroidissement. J'ai hâte de savoir comment les 4 systèmes indépendants ont pu tombé en panne en même temps. je présume qu'un crétin de gestionnaire a voulu faire des économies.

Il n'y a que deux sources d'énergie sur Terre: le Soleil et le nucléaire. Le vent c'est le soleil, les marées c'est le soleil et la lune,  l'hydroélectrique c'est le soleil ( par la pluie), la croissance des plantes c'est le soleil, et le pétrole c'est le soleil d'il y a 50 millions d'années. Le nucléaire c'est la tectonique des plaques ( les volcans et les tremblements de terre) c'est le magnétisme ( le noyau liquide chauffé de la terre).

Il y a des dizaines de façons de calculer la quantité d'énergie utilisée par les humains, et aucune n'est satisfaisante pour moi parce qu'on ne tient pas compte des surfaces agricoles et que ça devient très important dans la logique de la production d'éthanol. Je prends des données du gouvernement du Québec, qui ne sont là qu'à titre indicatif, puisqu'elles sont aussi contestables que toutes les autres données sur le sujet. En 2004 la consommation mondiale était d'environ 10 000 millions de Tonnes équivalent pétrole soient 117 000 milliards de kwh d'énergie primaire. En 2007 on a certainement dépassé les 155 000 milliards de Kwh, à plus de 85% d'origine fossile ( pétrole+charbon+gaz). Juste en pétrole cela représente juste un peu moins que 20 millions de tonnes par jour. ET ON ACHÈVE DE TOUT LE BRULER!!!

Actuellement, les 500 centrales nucléaires produisent moins de 4 % de l'énergie que l'on consomme. Il est clair que s'il y a très certainement un problème avec les centrales nucléaires le vrai, gros problème c'est la consommation d'énergie. Et le secteur qui consomme le plus d'énergie ( au moins 35% du total) c'est l'agriculture et le transport des denrées alimentaires. Nous mangeons du pétrole, et les autos consomment la nourriture de nos enfants. Pour remplacer cela par des centrales nucléaires, il en faudrait 15,500... 30 fois plus qu'actuellement, ça vous tente?

Il y a des façons de rendre plus efficace la production de nourriture : produire des levures en silo par exemple. Les céréales ( maïs surtout) ne font que rendre assimilable par les humains, l'énergie fossile. Et pourquoi l'énergie fossile? Parce qu'il n'est pas possible de capter efficacement assez de l'énergie du soleil pour nourrir tout le monde.

Il nous reste quelques années pour apprendre à vivre en utilisant moins d'énergie. Et pour cela, nous aurons besoin d'un effort scientifique, technologique et légal sans précédent, encore plus important que celui qui a permis à la population de la terre de passer de 2 à plus de 6 milliards en moins de 40 ans.

Le nucléaire, comme les panneaux solaires et les pseudo-bio-carburants, l'énergie marée motrice, tout cela ne change rien à la nature du problème... on consomme trop.

Je suis prêt à écouter tous les arguments qui disent qu'il faut amoindrir le choc, mais il faut d'abord accepter la fin de la croissance. Travailler moins pour gaspiller moins et apprendre à partager ce qui reste  de notre petite planète.

Pour être honnête, quand j'ai commencé à écrire ce billet, j'étais prêt à dire qu'un peu de nucléaire... pour atténuer le désastre actuel... mais non, rajouter du nucléaire ne fera qu'augmenter l'appétit de la machine économique pour encore plus d'énergie, le problème est moins le nucléaire que la machine folle qui nous détruit.

Commentaires

1. Le dimanche 13 mars 2011, 16:23 par TropTinette

Sujet d'actualité... Les progrès à faire paraissent énormes. Diminuer la croissance c'est sûr, c'est impératif. C'est même une condition indispensable. Bien d'accord avec ton propos

2. Le dimanche 13 mars 2011, 16:26 par le journal de personne

Le séisme des cœurs

Je vous parle de fraternité
Et vous me renvoyez à la dure réalité
Aux plaques tectoniques
de notre écorce cérébrale…
Aux tremblements des peurs
Et au déferlement des pleurs
Et la terre continue de trembler et de nous faire trembler…
Et un beau jour… ou peut-être une nuit… on décide de ne plus trembler… et on se met à bouger…
à prendre le large au lieu de subir les vagues successives de cette nature imbécile…
Oui…oui on ne peut pas changer les lois de la science physique mais on peut changer de politique…
parce que là, il ne s’agit plus de science mais de conscience…
cette petite flamme qui tremble et qu’aucun vent ne peut éteindre…
ma conscience politique… qui voudrait avant de mourir assister à l’éveil d’une autre conscience…
d’autres consciences, à une sorte d’effervescence… vive la révolution des consciences.



http://www.lejournaldepersonne.com/...

3. Le dimanche 13 mars 2011, 16:46 par Moukmouk

Journal--) oui, nous partageons la même idée. La bataille est maintenant politique. la folie de la sur-consommation nous détruit. Il faut retourner à la fraternité, plutôt que de continuer à s'isoler en s,entourant d'un mur de débris.

TropTinette--) bien content de te relire ici. Continuons la lutte.

4. Le lundi 14 mars 2011, 09:14 par Lise

Moi aussi je suis contre, tu penses !! mais ON NE NOUS DEMANDE PAS NOTRE AVIS. Et ça, tu vois, c'est inacceptable.
Finalement, on devrait inventer un nouveau parti politique qui ne serait pas "par pays" mais mondial, et nous tous habitants de la Terre aurions notre mot à dire, et ...

Je délire, ou quoi ? Pendant quelques secondes, le temps d'écrire ci-dessus, j'ai oublié que nous ne sommes que de misérables fourmis .

5. Le lundi 14 mars 2011, 12:21 par Moukmouk

Lise--) je viens de terminer le bouquin d'Hervé Kempf, " l'oligarchie ça suffit, vive la démocratie" Il dit la même chose que toi.

La dernière crise aux USA montre bien, que l'état n'est plus que la succursale des banques. C'est ce qui me rend désespéré. Parce que même si nous réussissions à créer le sursaut, l'union de ceux qui veulent survivre... il est malheureusement maintenant trop tard, nous dépasserons les 4 degrés...

6. Le lundi 14 mars 2011, 15:25 par dieudeschats

La planète n'a pas de représentant, alors elle se fait entendre comme elle peut.

7. Le mardi 15 mars 2011, 05:43 par julio

Se qui est arrivé au Japon et terrible ! Mais les tentatives de minimiser le problème de l’explosion dans la central nucléaire et une véritable honte ils nous prennent vraiment pour des cons tous ces spécialistes qui sont interviewer pars les journalistes ! La contamination est là, bon je comprends le gouvernement Japonais ajouté de la crainte supplémentaire au drame qu’il vive déjà ; mais pas les nôtres il non pas besoin de mentir ont a comprit que des milliers de personne vont avoir des problèmes de santé avec les fuites radioactive de la central ! Je suis d’acore avec toi sur la consommation un des problèmes est la sur consommation. La direction que l’on veut nous imposer mais pas la bonne mais qu’elle institution ou pays peu dire sa suffi ? Pour pouvoir changer il faudrait des manifestations aussi grands que celle de Tunisie ou de l’Égypte ! Une des raisons pour les quelles nous avons besoin que les personnes mieux informer et connaissent les sujets explique les dangers. Les pesticides en agriculture, les constructions en zone dangereuse, tout ces emballages et plastique inutile en grand surface etc. etc. etc. les sociétés les populations sont tout-juste conscientes des vrais dangers et des enjeux du futur ! Pédagogie, pédagogie explique toujours sa vas finir pars payé !

8. Le mardi 15 mars 2011, 06:18 par marianne68

Dans l'immédiat c'est bien la gestion du nucléaire qui est à surveiller .
Dans le démantelement des services publics de l'hexagone les centrales au privé c'est recherche de diminution des couts pour augmentation du profit d'ou risque pour la sécurité .
Entre le nucléaire, les pesticides et une bonne cigarette de temps à autre on devrait voir le bout de l'existence !
La décroissance je n'y crois pas mais une consommation raisonnée .....

9. Le jeudi 17 mars 2011, 22:33 par razlebol32

Il faut qu'on se rassemble comme en allemagne , il est peut-être encore temps de changer les choses mais il faut qu'on soit nombreux