L’incident colibri

L’anecdote date de quelques années, mais il est temps d’en reparler. Demain une histoire de singe promis. 

J’avais du jardinage à faire! j’aime pas trop le jardinage parce logiquement j’ai les pouces blancs pas verts! Et étant assez gauche, je réussis généralement à tuer des plantes plutôt que favoriser leurs croissance. Donc, je jardinais et bougonnant un peu…

 

Je crois que j’ai des amis colibris. Je dis « je crois » parce que les colibris sont très querelleurs, hautains, agressifs enfin d’énormes oiseaux de 3 grammes. C’est de peu comme des merles d’Amérique mâles quand madame couve, ils sont toujours en colère, c’est hormonal! Alors que mes voisins colibris ne me crient pas après et ne m'attaquent pas, je pense que c’est un signe d’amitié.

 

Mieux ils tapent dans la grande fenêtre pour me dire bonjour ou que la mangeoire est vide. Certains prétendent que c’est parce qu’il y a des petits moustiques dans la grande fenêtre, mais vous savez ce sont les même gens qui trouvent des excuses pour dire qu’on ne peut pas avoir d’amis, que les gens autour de vous sont là par intérêt!

 

Donc je jardinais! Tout-à coup déboule sur la terre que je remuais une dame colibri! Je dis déboule parce que la vie d’un colibri est beaucoup trop rapide pour que je puisse faire la différence entre voler et tomber, même pour un ours attentif. Je vois qu’elle a beaucoup de toiles d’araignée partout et que ça doit être un obstacle majeur pour elle. Les colibris d’ici construisent leurs nid ave des toiles d’araignée, alors elle est sans doute aller en chercher dans la cabane à bateaux ou il y en a beaucoup et peut-être trop même pour un colibri.

 

Je la mets dans ma main, j’enlève des toiles, la caresse un peu doucement et je prends une photo, elle me semble se reposer, calmer son petit coeur qui doit battre à une vitesse folle… et pouf! Elle repart dans son vol bourdonnant.

 

Et puis je me dis que toutes ces fois où j’ai rempli des mangeoires pour les oiseaux, ça valait la peine si j’ai pu établir un lien assez fort pour qu’elle vienne me voir au moment où elle avait un problème. Oui ma vie a un sens, même si cela peut sembler futile pour la plupart.

 

 

Fil des commentaires de ce billet