Bouffons-les!

Comme tous les jardiniers de ville Dodinette a des problèmes avec les écureuils. Bouffons-les!

Si j'aime bien le pigeon, mais j'hésite à manger le pigeon de ville, particulièrement pollué. Par contre, l'écureuil est un végétarien qui soigne son alimentation. Les écureuils de la cour de Dodinette doivent être particulièrement savoureux. Ils ont osé mangé son jardin, il faut continuer en les mangeant.

C'est vrai que les écureuils gris (Sciurus carolinensis) profitent particulièrement de la ville. Étant un animal diurne, la plupart de ses prédateurs diurnes fuient l'homme et la ville alors que les nombreux prédateurs nocturnes ne les voient pas vraiment. De fait, ce serait la mouffette le plus grand prédateur des écureuils mais on les chasse avec encore plus de férocité, alors faut pas s'étonner d'être envahi. Les grands hiboux et les chouettes étant des prédateurs nocturnes qui voient très bien le mouvement, ils sont plus ou moins efficaces contre ces petits rongeurs qui dorment la nuit. Oui, il y a des faucons pèlerins à Montréal, mais c'est tellement plus facile d'attraper des pigeons qu'ils ne se donnent pas la peine de chasser l'écureuil.

Il faudrait trouver un moyen de faire venir un couple de buses à queue rousse qui en mangent trois ou quatre chaque jour. C'est vraiment le spécialiste de la chasse à l'écureuil. Je me demande si on essayait avec ce chant. Au début, il y a une dame buse qui se fait charmeuse, et comme il se doit un mâle va venir faire son plus beau discours(c'est pas un goéland)... Après on entend une buse qui chasse au-dessus de la forêt (oui, il y a des carouges). C'est un cri qui vise à terroriser les écureuils et ça marche, ils figent pour une ou deux secondes, suffisant généralement pour que la buse prenne l'avantage et gagne la course de vitesse. Et à la fin, par pur plaisir sadique, on entend la buse qui attrape l'écureuil et le dernier cri du rongeur.

Toutes vos recettes de lapin conviennent pour cuisiner l'écureuil. Il faut quand même faire attention au fiel quand on les dépèce. Comme il y a assez peu à manger sur chaque animal, je pense que c'est meilleur de les préparer en terrine. Je fais cuire très lentement une première fois avec un peu d'eau, j'enlève les os et je passe au moulin, pour recuire avec du gras de canard et des épices. On tartine sur un bon pain, avec un beaujolais c'est magnifique.

Pour se débarrasser des écureuils, bouffons-les.

Commentaires

1. Le samedi 4 avril 2009, 17:15 par Dodinette

bon ,moukmouk je vais mettre mon laptop dans la véranda et le volume à fond, on va voir si ça leur fait quelque chose.
ensuite, il faudra que tu viennes m'aider pour installer les pièges, puis pour préparer les bestioles. tu me connais je suis une citadine et les bêbêtes mortes, j'hésite un peu à toucher "toute seule".
surtout un écureuil, mon Ennemi Numéro Un.

(regarder ou toucher avec quelqu'un qui s'y connaît, pas de pb, j'ai grandi en regardant mes oncles chasseurs saigner, ouvrir puis dépecer les chevreuils qu'ils avaient tués alors un écureuil hein... mais bon, cmme je disais, c'est mieux "pas tuseule" ;) )

2. Le samedi 4 avril 2009, 17:15 par Claude

Pauvres petites bêtes !

3. Le samedi 4 avril 2009, 17:35 par Saveur(s)

Et tu fais quoi avec les peaux des écureuils, tu les jettes pas quand même ? Cela se tanne ?
Nb : ma fille trouve que tu es un criminel.... c'est trop mignon les écureuils, dit-elle. Elle avait adoré se faire grimper dessus par eux dans les parcs à Varsovie où ils sont particulièrement habitués à l'homme. Bon, ils mordent quand même, faut pas exagérer!

4. Le samedi 4 avril 2009, 18:01 par Moukmouk

Saveur--) une couverture en peau d'écureuils difficile de trouver plus doux. C'est peut-être mignon, mais je pense bien qu'après l'homme et le phoque, c'est la bête qui fait le plus de destruction.

Claude--) ce ne sont pas plus des pauvres petites bêtes que les humains.

Dodinette--) oui c'est une idée, il manque probablement trop de notes au dessus de notre oreille mais le test vaut le coup.

5. Le dimanche 5 avril 2009, 10:22 par Marie-Aude

C'est vrai qu'on a une bête réticence à manger ce qu'on voit "petit, rondouillard et plein de fourrure" (et en plus c'est la fourrure qui fait le rondouillard).
Dans mon pays au soleil, on achète ses courses vivantes. Autant je n'ai aucun mal à choisir le poulet, autant le lapin ça ne passe pas. Et je sais très bien à quel point c'est con un lapin... et délicieux, avec un bon riz au safran !

6. Le mardi 7 avril 2009, 13:41 par Candy Froggie

remarque.... les lapins c'est trognon et on se régale avec! D'ailleurs peut-être au fond que plus c'est mignon plus c'est bon :D

Sinon.... j'échangerais bien tes écureuils contre nos pigeons parisiens!

7. Le mardi 7 avril 2009, 14:03 par Moukmouk

Candy--) NOOOON!!!! les pigeons ça fait de la merde et ça roucoule un peu. Les écureuils sont des rats avec des belles queues... pire que des rats parce que beaucoup plus rapide. ça détruit tout.

8. Le vendredi 10 avril 2009, 14:25 par Candy Froggie

heeeeeehehe des rats avec de belles queues! m'enfin Moukmouk je vais avoir des cauchemards hybrides cette nuit! booo ooooo